Solin (Croatie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour Salone, ville de Grèce, voir Amphissa et Comté de Salona.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Solin.
Solin
Blason de Solin
Héraldique
L'église de Solin
L'église de Solin
Administration
Pays Drapeau de la Croatie Croatie
Comitat Split-Dalmatie
Maire
Mandat
Blaženko Boban HDZ
2005-2009
Code postal 21210
Indicatif téléphonique international +(385)
Indicatif téléphonique local (0) 21
Démographie
Population 15 850 hab. (2001)
Densité 881 hab./km2
Population municipalité 19 011 hab. (2001)
Densité 1 056 hab./km2
Géographie
Coordonnées 43° 32′ 06″ N 16° 29′ 06″ E / 43.535, 16.485 ()43° 32′ 06″ Nord 16° 29′ 06″ Est / 43.535, 16.485 ()  
Altitude 0 m
Superficie 1 800 ha = 18 km2
Superficie municipalité 1 800 ha = 18 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Europe

Voir sur la carte administrative d'Europe
City locator 14.svg
Solin

Géolocalisation sur la carte : Croatie (administrative)

Voir la carte administrative de Croatie
City locator 14.svg
Solin

Géolocalisation sur la carte : Croatie (relief)

Voir la carte topographique de Croatie
City locator 14.svg
Solin
Liens
solin.hr solin.hr

Solin (en latin et en italien, Salona, en français Salone) est une ville et une municipalité située en Dalmatie, dans le Comitat de Split-Dalmatie, en Croatie. Au recensement de 2001, la municipalité comptait 19 011 habitants, dont 98,05 % de Croates[1] et la ville seule comptait 15 850 habitants[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

D’abord modeste port d'une tribu locale illyrienne, puis colonie grecque, Salone prend de l’importance en -48 lorsque Jules César y installe des vétérans romains démobilisés et en fait la colonie romaine de Colonia Martia Julia Salona.

L'empereur Julius Nepos est assassiné à proximité de la ville en 480.

La ville devient alors la capitale de la province de Dalmatie et reste une cité importante jusqu’à sa dévastation par les Avars et les Slaves en 630. Elle avait une forme trapézoïdale et s'étendait sur 1 600 mètres d’est en ouest et sur 700 mètres du nord au sud. La ville atteint 60 000 habitants à son développement maximum.

Vestiges romains[modifier | modifier le code]

Les murailles de Salone

Le site archéologique de Solin présente d’importants vestiges des derniers siècles de l’Empire romain :

Personnes illustres[modifier | modifier le code]

  • Julius Nepos, dernier empereur romain d’Occident, mort à Salone en 480
  • pape Jean IV né à Salone vers 580.

Localités[modifier | modifier le code]

La municipalité de Solin compte 5 localités :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Recensement de 2001 : (en) « Population by ethnicity, by towns/municipalities, census 2001 », sur dzs.hr, Crostat - Bureau central de statistiques (consulté le 7 juillet 2008)
  2. (en) « Population by sex and age by settlements, census 2001 », sur dzs.hr, Crostat - Bureau central de statistiques (consulté le 7 juillet 2008)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]