Sigismondo Caula

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Sigismondo Caula (Modène,1637 - 1724) est un peintre italien baroque qui fut actif de la fin du XVIIe au début du XVIIIe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Sigismondo Caula fut un élève de Jean Boulanger, après son voyage à Venise vers 1667-1670, il délaissa ses acquis bolonais pour privilégier le luminisme du Tintoret[1].

Francesco Monti fut un de ses élèves.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Crucifixion,
  • Un Jeune Homme agenouillé vu de dos tenant un cierge,
  • Le Miracle de saint Ambroise, Galleria Estense, Modène.
  • Saint Charles Borromée administrant les sacrements aux malades de la peste,
  • Vierge et l'Enfant avec saint Jean baptiste et un donateur, Collection privée, Philadelphie.
  • Fresques, voûte de l'église San Vincenzo, Modène.
  • Exaltation du Christ et des saints, centre du transept, église San Agostino, Modène.
  • Marie-Madeleine pénitente,
  • Fresques, sanctuaire de la Bienheureuse Vierge Marie, Fiorano Modenese.
  • Fresques (1701), voûte de l'église San Barnaba, Modène.

Sources[modifier | modifier le code]

  • x

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • x

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • x

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [1] Girolamo Tiraboschi,Notizie del pittori scultori, incisori, e architetti - Page 153, 1786.