Sayri Tupac

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vice-roi Andrés Hurtado de Mendoza reçoit Sayri Tupac Inca, roi du Pérou, et l'honore à Lima
Papal sanction given to Sayri Tupac's marriage.gif

Sayri Túpac est un inca quechua, fils de Manco Inca, mais qui n'avait pas l'esprit de lutte de son père. Il succéda à ce dernier en 1545 après son assassinat suite à une trahison.

Biographie[modifier | modifier le code]

Convaincu par un de ses proches qui était fidèle aux intérêts des conquérants, il choisit de se subordonner à la couronne d'Espagne, lors d'un voyage à Lima. En contrepartie, il obtint certains privilèges et des terres s'étendant sur les districts actuels de Yucay, d'Urubamba, de Maras et de Chicheros.

Il se fit construire un palais en brique de pierres séchées à Yucay.

Il mourut en 1560, peut-être empoisonné par des quechuas qui résistaient encore aux conquistadors.

Après sa mort, son frère Titu Kusi Yupanqui lui succéda.