Sanbutsu-ji

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

35° 23′ 57.55″ N 133° 57′ 20.74″ E / 35.3993194, 133.9557611

Nageire-dō de Sanbutsu-ji

Sanbutsu-ji (三仏寺, Sanbutsu-ji?) est un temple bouddhiste situé dans la ville de Misasa, préfecture de Tottori au Japon. Le Nageiri-dō (投入堂?) de Sanbutsu-ji, construit à l'époque de Heian est désigné trésor national du Japon.

Selon la tradition, Sanbutsu-ji est fondé par le moine bouddhiste ascétique et mystique En no Gyōja (en) (ca. 634–701) de la fin de la période Asuka. En no Gyōja est considéré comme le fondateur du Shugendō, religion syncrétique qui incorpore des éléments du Koshintō (Shinto ancien), de l'animisme et du shamanisme du folklore japonais, du Taoïsme et du Bouddhisme ésotérique des sectes Shingon Mikkyō et Tendai[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Shugendō », Tokyo, Netto Adobansusha,‎ 2012 (consulté le 22 février 2012)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]