Sammy Kaye

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sammy Kaye 1952.JPG

Sammy Kaye (de son vrai nom Samuel Zarnocay, Jr., né le 13 mars 1910 à Lakewood, Ohio - mort le 2 juin 1987 à Ridgewood, dans le New Jersey) est un musicien, chef de groupe et un parolier.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il fit ses études au lycée de Rocky River dans l'Ohio, qu'il quitta en 1927. À l'Université d'Athens dans l'Ohio il fut membre de la Theta Chi Fraternity. Il pouvait jouer du saxophone et de la clarinette, mais il ne s'est jamais produit comme un soliste ni pour l'un ni pour l'autre.

Chef d'un de ces groupes qu'on a appelé «sweet» pendant l'ère Big Band, il enregistra un grand nombre de disques pour Vocalion Records, RCA Victor, Columbia Records et the American Decca label. Kaye était connu pour un gimmick avec participation des spectateurs appelé « So You Want To Lead A Band ? » On y invitait des spectateurs sur la scène pour essayer de diriger l'orchestre, avec la possibilité de gagner des bâtons. Il était connu aussi pour sa façon de chanter des titres de chansons, qui a été imitée par Kay Kyser et Blue Barron.

Parmi ses musiciens on compte Ralph Flanagan, Dale Cornell et Marty Oscard et parmi ses chanteurs Don Cornell (rien de commun avec Dale Cornell), Nancy Norman.

Après sa mort il a été admis dans le Big Band et le Jazz Hall of Fame en 1992 et, pour sa contribution à l'industrie de l'enregistrement, il a son étoile sur le Hollywood Walk of Fame.

Il est mentionné dans les paroles de la chanson « Kids » de Musical Bye Bye Birdie et aussi dans « Opus One » des Mills Brothers.

Titres n°1[modifier | modifier le code]

  • Daddy - n°1 US juin / août 1941[1]
  • I'm a Big Girl Now - n°1 US avril 1946
  • The Old Lamp-Lighter - n°1 US décembre 1946 / février 1947
  • Harbor Lights - n°1 US novembre 1950


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en)List of number-one hits (United States)