Saint-Germain ou la Négociation

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Saint-Germain ou la Négociation
Auteur Francis Walder
Genre roman
Pays d'origine Drapeau de la Belgique Belgique
Éditeur éditions Gallimard
Collection Blanche
Date de parution
Nombre de pages 313
ISBN 2070265994

Saint-Germain ou la Négociation est un roman de Francis Walder paru le aux éditions Gallimard et ayant reçu le Prix Goncourt la même année.

Résumé[modifier | modifier le code]

La scène se déroule en 1570, en plein conflit religieux entre catholiques et huguenots. Les deux camps ont décidé d'une trêve afin de négocier la paix, qui deviendra la paix de Saint-Germain-en-Laye, cette même année. Les négociations portent sur les villes qui seront cédées aux protestants par le pouvoir royal.

Pendant les négociations, le camp catholique est représenté par Henri de Malassise et par le baron de Biron. L'amiral de Coligny, chef des huguenots, a envoyé comme diplomates M. d'Ublé et M. de Mélynes.

Éditions[modifier | modifier le code]

Adaptation[modifier | modifier le code]


Précédé par Saint-Germain ou la Négociation Suivi par
La Loi de Roger Vailland
Prix Goncourt
1958
Le Dernier des Justes d'André Schwartz-Bart