Sacaba

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sacaba
Administration
Pays Drapeau de la Bolivie Bolivie
Département Flag of Cochabamba.svg Cochabamba
Province Chapare
Maire Luis Orellana Rojas
Code postal 31001
Indicatif téléphonique +(+591) 4
Démographie
Gentilé Sacabeño/a
Population 127 700 hab. (2006)
Géographie
Coordonnées 17° 24′ 14″ S 66° 02′ 24″ O / -17.4039, -66.0417° 24′ 14″ Sud 66° 02′ 24″ Ouest / -17.4039, -66.04  
Altitude 2 719 m
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Bolivie

Voir sur la carte Bolivie administrative
City locator 14.svg
Sacaba

Sacaba (nom complet : Villa de San Pedro de Sacaba) est une ville du département de Cochabamba, en Bolivie, et le chef-lieu de la province de Chapare. Située à 13 km à l'est de Cochabamba, Sacaba est la deuxième ville du département, avec une population estimée à 127 700 habitants en 2006.

Géographie[modifier | modifier le code]

La ville se trouve à une altitude de 2 719 m, à l'extrémité sud de la Cordillère de Cochabamba, dans la partie orientale de la plaine de Cochabamba.

Histoire[modifier | modifier le code]

Sacaba a été fondée le 29 juin 1761. La ville fut le théâtre d'émeutes contre l'éradication de la coca en 2002, ce qui entraîna l'éviction d'Evo Morales, le leader du mouvement des cultivateurs de coca et du MAS, de son siège de député au Congrès bolivien. Morales avait protesté contre la fermeture d'un marché de coca à Sacaba, et les manifestations qui s'ensuivirent avaient entraîné la mort de plusieurs personnes. Evo Morales est président de la Bolivie depuis 2006

Population[modifier | modifier le code]

La population de Sacaba a connu une véritable explosion au cours des années 1980 et 1990, passant de 5 554 habitants au recensement de 1976 à 36 905 habitants à celui de 1992 et à 92 581 habitants en 2001. En raison du manque de place dans les limites de la ville de Cochabamba, plusieurs nouveaux ensembles résidentiels ont été créés dans l'espace de 13 km qui sépare Sacaba de Cochabamba. La plupart de leurs habitants travaillent à Cochabamba.