Rogelio Salmona

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Rogelio Salmona
Présentation
Naissance 1927
Paris (France)
Décès 3 octobre 2007 (à 80 ans)
Bogota (Colombie)
Nationalité Drapeau de la France France
Drapeau de la Colombie Colombie
Formation Université nationale de Colombie
École pratique des hautes études
Œuvre
Distinctions Médaille Alvar Aalto 2003

Rogelio Salmona (né en 1927, mort le 3 octobre 2007) était un architecte franco-colombien. Il est connu pour son utilisation importante de la brique dans ses constructions, ainsi que pour son recours aux courbes, aux spirales et aux radiales dans ses compositions architecturales.

Quelques points de biographie[modifier | modifier le code]

Il nait à Paris dans une famille originaire de Salonique, avec laquelle il émigre dans son jeune âge à Bogota en Colombie où il étudie l'architecture à l'université nationale de Bogota. Il doit interrompre ses études à cause de la guerre civile des années 1948-1953 (Bogotazo) et retourne à Paris. Là il travaille notamment au sein de l'atelier de l'architecte franco-suisse Le Corbusier pendant environ dix ans, tout en suivant le séminaire de Pierre Francastel à l'École pratique de Hautes Études. Vers l'âge de trente ans il retourne en Colombie où il passe le reste de sa vie et réalise la quasi-totalité de son œuvre (voir la liste de ses œuvres ci-dessous). Il meurt à Bogotá le 3 octobre 2007.

Citation[modifier | modifier le code]

« Je suis tout simplement un architecte. Ou plutôt devrais-je dire : quelqu'un qui essaie d'en être un. Parce que devenir un architecte est très difficile. Vous ne savez jamais si ce que vous faites a une quelconque valeur. Le temps le dira. Une bonne architecture deviendra des ruines. Une mauvaise architecture disparaîtra. Mais, pour vous, savoir si ce sera des ruines demande d'attendre beaucoup de temps. J'espère que les tours del Parque ne tomberont pas en ruine maintenant mais dans mille ans. »

Son œuvre[modifier | modifier le code]

Certaines de ses œuvres sont considérées comme faisant partie du patrimoine culturel de la Colombie, comme :

  • 1964 - 1970 : Les tours Del Parque, Bogota
  • 1982 : Maison des visiteurs distingués, Carthagène des Indes
  • 1985 : Musée d'Art Moderne, Bogota
  • 1998 : Archives générales de la nation, Bogota
  • 2001 : Bibliothèque Virgilio Barco, Bogota
  • 2005 : Centre Culturel Gabriel García Márquez, Bogota

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • Prix colombien de l'architecture nationale (1986, 1988 et 1990).
  • Honoré de la médaille Alvar Aalto (2003)

Liens[modifier | modifier le code]