Robert Challe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Challe.

Robert Challe, né à Paris le 17 août 1659 et mort à Chartres le 25 janvier 1721, est un écrivain français.

Challe étudia au collège de la Marche avec Jean-Baptiste Colbert de Seignelay. Après des études de droit, il s'embarqua pour la Nouvelle-France où il dirigea une entreprise de pêche, qui n'eut pas de succès. Fait prisonnier par les Anglais au Canada, il revint en France en passant par Lisbonne et Cadix. Nommé écrivain du roi sur un navire de la Compagnie des Indes orientales à destination de l'Inde et du Siam, il en rapporta une relation de voyage initialement destinée à Seignelay. Il vécut ensuite à Paris comme avocat avant d'être exilé à Chartres. Sa carrière d'écrivain fut si discrète que la totalité de son œuvre, que l'on reconstitue aujourd'hui, resta, de sa propre volonté, anonyme ou manuscrite.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Les Illustres Françaises. Histoires véritables (1713)
  • Histoire de l’admirable don Quixotte de la Manche (1715). Suite de la traduction du Don Quichotte par François Filleau de Saint-Martin dont il constitue le sixième volume. Réédition sous le titre : Continuation de l’histoire de l’admirable Don Quichotte de La Manche. Robert Challe, édition critique par Jacques Cormier et Michèle Weil, Genève, Droz, 1994.
  • Journal d’un voyage fait aux Indes Orientales par une escadre de six vaisseaux commandez par M. Du Quesne, depuis le 24 février 1690, jusqu’au 20 août 1691 (3 volumes, 1721). Réédition : Paris, Mercure de France, coll. Le Temps retrouvé, 2002.
  • Le Militaire philosophe, ou Difficultés sur la religion, proposées au R. P. Malebranche, prêtre de l’Oratoire, par un ancien officier (1768). Attribué également à Thémiseul de Saint-Hyacinthe, Jacques-André Naigeon et à Paul Henri Thiry d'Holbach. Frédéric Deloffre en confirme l'attribution à Robert Challe[1].
  • Difficultés sur la religion proposées au P. Malebranche par M... officier militaire dans la marine (1982). Réédition : Difficultés sur la religion proposées au père Malebranche. Robert Challe, édition nouvelle, d’après le manuscrit complet et fidèle de la Staatbibliothek de Munich par Frédéric Deloffre et François Moureau, Genève, Droz, 2000.
Mémoires
  • Un colonial au temps de Colbert. Mémoires de Robert Challes, écrivain du roi ; publiés par A. Augustin-Thierry (1931)
  • Mémoires ; Correspondance complète ; Rapports sur l’Acadie et autres pièces. Robert Challe, publiés par Frédéric Deloffre, avec la collaboration de Jacques Popin, Genève, Droz, 1996.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. René Pomeau et Jean Ehrard, Littérature française: De Fénelon à Voltaire, Artaud 1989

Source[modifier | modifier le code]

  • Autour de Robert Challe. Actes du Colloque de Chartres (20-22 juin 1991) édités par Frédéric Deloffre, Paris, Honoré Champion, 1993.
  • Challe et/en son temps. Textes présentés par Marie-Laure Girou Swiderski avec la collaboration de Pierre Berthiaume, Paris, Honoré Champion, 2002.
  • Robert Challe et les passions. Par Geneviève Artigas-Menant, Paris, PUPS, 2008.
  • Jacques Cormier, L'atelier de Robert Challe, Paris, PU Paris-Sorbonne, 2010 (ISBN 978-2840506799)