Rangitane

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
RMS Rangitane

Le Rangitane est un navire à passagers arraisonné au large des côtes de la Nouvelle-Zélande par les croiseurs auxiliaires allemands Orion et Komet le 27 novembre 1940 alors qu'il se dirige vers le Royaume-Uni[1]. Seize personnes meurent durant l'attaque, Le reste des passagers est transféré à bord tandis que les navires se préparent à attaquer Nauru. 212 passagers sont ensuite relâchés sur la petite île d'Emirau dans l'archipel Bismarck au large des côtes de la Nouvelle-Guinée. Les douze autres prisonniers, sélectionnés parce qu'en âge d'être conscrits sont par la suite transférés à Bordeaux puis dans des camps de prisonniers en Allemagne.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Jackson, Maritime Power in the 20th Century: The Australian Experience, Sydney, David Stevens, Allen & Unwin,‎ 1998 (ISBN 1864487364, lire en ligne), « Forcing force development: the impact of the German raiders on New Zealand's maritime defences », p. 95

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :