Rabi' al-Madkhali

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Rabi' Ibn Hâdi 'Oumayr al-Madkhali (arabe : ربيع بن هادي عمير المدخلي) est un professeur d'université islamique en Arabie saoudite.

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Il est né en 1931[1] dans le village de Jaradiya, un petit village à l'ouest de la ville de Samita, distant de trois kilomètres auquel il est maintenant relié, dans la tribu de Mudakhala, une tribu bien connue dans la région de Jazan. Mudakhala est une des tribus des Banû Shabil et Shabil étant un descendant de Qahtan. Son père décéda un an et demi après sa naissance, il fut donc ensuite élevé et éduqué dans la maison de sa mère qui prit en charge son éducation.

Ses études[modifier | modifier le code]

A l'âge de huit ans, il rejoignit les cercles d'étude religieuse du village où il a appris à lire et à écrire ainsi que le Coran. Parmi ses enseignants, on peut trouver cheikh Shayban al-'Arishi, Al-Qadi Ahmad Ibn Muhammad Jabir Al-Madkhali et Muhammad Ibn Hussain Makki mais c'est avec Muhammad Ibn Muhammad Jabir Al-Madkhali qu'il étudia particulièrement le Coran, le Tawhid et le Tajwid.

Ensuite il étudia à l'école Salafi de Samita. On y trouve parmi ses enseignants cheikh Nasir Khalufa At-Tiyash Mubâraki qui était un savant célèbre parmi les étudiants dont un des principaux fut cheikh Al-Qar'awi. Ils étudièrent tous deux les livres Bulugh Al-Maram et Nuzhat-un-Nadhr d'Ibn Hajar al-Asqalani.

Puis il a rejoint l'institut éducatif de Samita où il étudia avec un certain nombre de Mashayikh, les plus célèbres étant cheikh Hafidh Ibn Ahmad Al-Hakami et cheikh Muhammad Ibn Ahmad Al-Hakami. Il étudia également Ahmad Ibn Yahya Najmi, célèbre pour ses connaissances dans le domaine du hadith, ainsi que cheikh Muhammad Aman Ibn 'Ali Al-Jami. Il étudia le livre Zad Al-Mustaqni' avec cheikh Muhammad Saghir Khamisi en ce qui concerne le fiqh, ainsi que beaucoup avec lesquels il étudia la langue arabe, la littérature, l'éloquence (Balagha) etc ...

Il termina ses études en 1960[2] à l'institut éducatif de Samita. Au début de l'année suivante rejoignit la faculté de Charia à Riyad où il ne resta qu'un ou deux mois. Il se déplaça à Médine pour y rejoindre l'Université Islamique de Médine qui venait d'ouvrir. Il y étudia quatre ans et obtenu un diplôme en 1964 avec la mention "excellent" (Mumtaz).

Ses enseignants[modifier | modifier le code]

On trouve parmi ses enseignants des noms célèbre dans le monde musulman comme :

  • `Abdul-`Aziz Ibn `Abdillah Ibn Baz (Ancien Grand Mufti du royaume d'Arabie saoudite), avec qui il étudia Al-`Aqida at-Tahawiyya ;
  • `Abdul-Ghaffar Hassan Al-Hindi, avec qui il étudia également la science du hadith ;
  • `Abdul-Muhsin Al-`Abad, avec qui il a étudié le fiqh pendant trois ans, notamment le livre Bidayat-ul-Mujtahid ;
  • Muhammad Nasir-ud-Din Al-Albani avec qui il étudia la science du hadith ;
  • Muhammad Al-Amin As-Shanqiti, auteur du livre Adwa-ul-Bayan, avec qui il a étudié le tafsir et les principes du fiqh pendant quatre ans ;
  • Salih Al-'Iraqi, avec qui il étudia Al-`Aqida.

Après avoir terminé ses études à l'Université Islamique de Médine, il travailla un moment comme enseignant dans un des instituts de l'université. Puis il rejoignit le « Département des Hautes Etudes de l'Université Oumm ul-Qourra », où il continua ses études, obtenant son magistère dans le domaine du hadith en 1977[3], en achevant sa dissertation, bien connue Entre les deux imams, Muslim et Ad-Daraqutni.

Puis en 1980, il a obtenu son Doctorat d'Oumm ul-Qurra, avec la mention "excellent", grâce à sa vérification du livre Nukat `ala Kitab Ibn As-Salah d'Al-Hafidh Ibn Hajr.

Après cela, il retourna travailler comme enseignant à l'Université Islamique de Médine à la Faculté du Hadith, où il enseigna les sciences du hadith. Il devint plusieurs fois chef du "Département de la Sunna" dans le "Département des Hautes Etudes". Actuellement, il occupe une chaire permanente de professeur.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Entre les deux imams Muslim and ad-Daaraqutni (Dissertation lors de son Magistère)
  • Remarques sur Al-Nukat 'ala kitab Ibn As-Salaah (Dissertation lors de son Doctorat)
  • La méthode des prophètes pour appeler vers Allah
  • Methodology of Ahl-us-Sunnah wal-Jamaa'ah in Criticizing Men, Books and Groups
  • La catégorisation du Hadith Sahih, Hassan et Da'if entre la réalité des muhadithin et la falsification des disciples aveugles (Réfutation de 'Abdul-Fattah Abu Ghuda et Muhammad 'Awama)
  • Exposition des positions d’Al-Ghazali envers la Sunna et ses gens
  • Prévention de l'agression des mécréants et jugement concernant la recherche de l'aide des non-musulmans
  • Le status des Ahlul-Hadith
  • Une vérification du livre "At-Tawassul wal-Wasila" d'Ibn Taymiyya
  • La méthodologie employée par l'imam Muslim dans la classification de son Sahih
  • Ahlul-Hadith est le groupe victorieux et sauvé (Débat avec Salmân al-'Awdah)
  • Un traité sur le Hadith Prophétique
  • Répandre la lumière islamique sur le crédo et l'idéologie de Sayyid Qutb
  • Les abus de Sayyid Qutb contre les Compagnons du Messager d'Allah
  • Protection contre les dangers se trouvant dans les livres de Sayyid Qutb
  • La frontière décisive entre la Vérité et le Mensonge (Débat avec Bakr Abu Zayd)
  • Les dangers du téméraire Mahmoud al-Hadâd
  • La preuve claire concernant la protection de la Sunna
  • UN groupe (Jama'ah) et non plusieurs groupes (Jamaa'aat), UN chemin et non pas plusieurs (Débat 'Abdur-Rahmân 'Abdul-Khâliq)
  • Un noble support en écrivant une réponse concise
  • Les différentes formes du fanatisme et ses effets
  • Clarification de la corruption de la norme pour mesurer
  • Avertissement contre les Mensonges dans Tawdih Al-Malibari
  • Réfutation des mensonges de Moûsa ad-Duwaysh
  • Destruction des mensonges de 'Abdul-Latif Bashmil
  • Attaque de météores salafi flambants contre les campements Khalafi de 'Adnan
  • Explication des fondements de la sunna

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. An 1351 de l'ère islamique.
  2. An 1380 de l'ère islamique.
  3. An 1397 de l'ère islamique.

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]