Révolution bolivarienne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Révolution bolivarienne est le nom donné par ses partisans au mouvement de réformes et de redistribution de la rente pétrolière initié par Hugo Chávez au Venezuela après son arrivée au pouvoir.

Le nom fait référence à Simón Bolívar, et reprend certains de ses idéaux.

Selon Hugo Chavez, la révolution bolivarienne est un mouvement de masse pour mettre en place une « démocratie populaire participative », une indépendance économique du Venezuela, une distribution équitable des revenus et en finir avec la corruption du pays.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Hugo Chávez Frias et Luis Bilbao, Chavez et la révolution bolivarienne : entretiens avec Luis Bilbao, Pantin, le Temps des cerises,‎ 2005, 203 p. (ISBN 2-84109-501-0).
  • Olivier Compagnon (dir.), Julien Rebotier (dir.) et Sandrine Revet (dir.), Le Venezuela au-delà du mythe : Chávez, la démocratie, le changement social, Ivry-sur-Seine, éd. de l'Atelier,‎ 2009, 238 p. (ISBN 978-2-7082-4054-4).
  • Alain Couturier, Venezuela : an I de la révolution : journal d'un bourgeois de Caracas sous la révolution, Paris, Publibook,‎ 2008, 259 p. (ISBN 978-2-7483-4424-0).
  • Jean-Marc Fournier, L'Autre Venezuela de Hugo Chavez : boom pétrolier et révolution bolivarienne à Maracaibo, Paris, éd. Karthala, coll. « Hommes et sociétés »,‎ 2010, 289 p. (ISBN 978-2-8111-0310-1).
  • Patrick Guillaudat et Pierre Mouterde, Hugo Chávez et la révolution bolivarienne : promesses et défis d'un processus de changement social, Ville Mont-Royal, M éditeur, coll. « Mouvements »,‎ 2012, 280 p. (ISBN 978-2-923986-53-1).
  • Rafael Uzcátegui (trad. Jean-Michel Kay, post. Octavio Alberola), Venezuela, révolution ou spectacle ? : une critique anarchiste du gouvernement bolivarien, Paris, Spartacus, coll. « Spartacus / Série B » (no 181),‎ 2011, 271 p. (ISBN 978-2-902963-63-8).

Voir aussi[modifier | modifier le code]