Répéteur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Un répéteur sans-fil

Un répéteur est un dispositif électronique combinant un récepteur et un émetteur, qui compense les pertes de transmission d'un média (ligne, fibre, radio) en amplifiant et traitant éventuellement le signal, sans modifier son contenu.

Répéteur dans un réseau numérique de télécommunications[modifier | modifier le code]

Le répéteur, encore appelé répéteur-régénérateur est un équipement électronique servant à dupliquer et à réadapter un signal numérique pour étendre la distance maximale entre deux nœuds d'un réseau. Il fonctionne au niveau binaire par transparence et n'interprète pas le signal reçu, comme peut le faire un routeur.

Répéteur en radiodiffusion et télédiffusion[modifier | modifier le code]

On distingue deux notions distinctes :

  • Un répéteur terrestre désigne un émetteur/récepteur exploité comme relais dans certaines conditions. Il permet d'étendre la zone de couverture des chaînes TV ou stations de radio, dans des endroits où les signaux ne sont pas correctement reçus (vallées encaissées, masquées, forêt dense, zone urbaine...). Il peut être isofréquence en réamplifiant les signaux ou convertir dans d'autres fréquences, les canaux qu'il capte et relaye localement.
  • Un répéteur satellite - en anglais transponder - concerne un canal modulé qui relaye dans l'espace, les signaux d'une station d'émission terrestre (uplink ou liaison montante). Ces signaux répétés ou relayés en transparence peuvent alors être captés au sol, dans la zone de couverture du satellite, généralement dans une gamme de fréquences différente que celle de la liaison montante.

Répéteur en radiotéléphonie et radioamateurisme[modifier | modifier le code]

La fonction est similaire à la radiodiffusion, mais doublée par deux modulations et fréquences simultanées et distinctes, pour permettre les communications dans les deux sens (duplex). Les répéteurs sont placés sur des points hauts et permettent d'étendre la portée des stations. Grâce à un tel répéteur, même un utilisateur exploitant un émetteur de faible puissance, peut déclencher le répéteur et bénéficier d'une portée plus grande et généralement, d'un meilleur signal.

Répéteur informatique[modifier | modifier le code]

C'est un équipement informatique d'infrastructure de réseaux de type passerelle[1].

Le répéteur Ethernet permet d'augmenter la limite de distance d'un réseau, limitée à 100 m, entre deux interfaces réseaux. Le signal reçu est amplifié mais perd en qualité. Il n'évite pas aux collisions de se propager à travers le réseau. Il agit sur la couche 1 du réseau (physique), le pont intervient lui sur la couche 2 (liaison).

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Les réseaux, Gui Pujolles, Edition 2005, Eyrolles, chap 27

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :