Pont (informatique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pont (homonymie).

Un pont est un équipement informatique d'infrastructure de réseaux de type passerelle[1]. Dans les réseaux Ethernet, il intervient en couche 2 du modèle OSI (liaison). Son objectif est d'interconnecter deux segments de réseaux distincts, soit de technologies différentes, soit de même technologie, mais physiquement séparés à la conception pour diverses raisons (géographique, extension de site etc.).

Son usage le rapproche fortement de celui d'un commutateur (switch), à l'unique différence que le commutateur ne convertit pas les formats de transmissions de données. Le pont ne doit pas être confondu avec le routeur.

Illustration entre deux réseaux semblables[modifier | modifier le code]

Le Bâtiment A contient un LAN 100BASE-T. On doit le raccorder au nouveau bâtiment B de l'autre côté d'une rue.

Ce Bâtiment B contient un LAN identique au premier, avec un plan d'adressage identique.

Le seul besoin consiste en un raccordement physique apte à assurer l'extension du réseau de A vers B.

Un pont sera mis en place à l'endroit adéquat et possédera une « patte » réseau connectée en A, plus une « patte » réseau connectée en B

Illustration entre deux réseaux différents[modifier | modifier le code]

Les ponts assurent aussi un changement de technologie

Pour traverser la route, on cablera, par exemple, une liaison optique entre un pont en A et un second pont en B.

Le LAN (A+B) ainsi constitué possédera les mêmes caractéristiques d'adressage que A ou B.

L'usage d'un routeur dans ces mêmes conditions n'aurait pas permis de réaliser un seul réseau (en théorie) mais aurait relié deux LAN avec plans d'adressage distincts.

Protocoles[modifier | modifier le code]

Pare-feux faisant pont[modifier | modifier le code]

Certains routeurs ou pare-feu permettent de faire des ponts filtrants. C'est le cas pour les pare-feux Netfilter, ipfirewall et Packet Filter. L'intérêt est de pouvoir mettre en place du filtrage entre deux segments sur plan d'adressage identique.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Les réseaux, Gui Pujolles, Edition 2005, Eyrolles, chap 27

Liens internes[modifier | modifier le code]