Quercus alba

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Chêne blanc.

Le chêne blanc ou chêne blanc d'Amérique (Quercus alba) est une espèce de chêne mesurant en général une trentaine de mètres, le plus grand connu atteint les 44 mètres de hauteur. Certains spécimen vivent plus de 500 ans. On le trouve principalement en Amérique du Nord dans un climat continental humide.

Description[modifier | modifier le code]

Glands du chêne blanc

Les chênes blancs atteignent généralement une hauteur autour de trente mètres. Ce sont une essence d'arbres qui s'autopollinisent[1]. Ils peuvent prendre jusqu'à 25 ans avant de produire des glands, les fruits du chêne[1]. Les glands du chêne blanc viennent à maturité l'année même de leur pollinisation[1]. Ils ont une cupule épaisse et une paroi lisse[1].

Écologie[modifier | modifier le code]

Les glands des chênes, mais en particulier des chênes blancs, sont très appréciés comme nourriture par les chevreuils[1]. Bien que l'appétence des animaux sauvages soit difficile à déterminer, il est généralement reconnu que les chevreuils préfèrent les glands des chênes blancs que ceux des chênes rouges puisqu'ils ont une teneur en tanin plus faible[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e et f Luc Brodeur, « Les chênes : une production en moins de huit ans », Aventure Chasse & Pêche, vol. 17, no 14,‎ Hiver 2009, p. 12-14 (ISSN 1489-8632)

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :