Projet de loi sur la réservation pour les femmes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Women's reservation Bill


Présentation
Titre The Constitution (108th Amendment) Bill
Pays Drapeau de l'Inde Inde
Langue(s) officielle(s) anglais, hindi
Type Loi constitutionnelle
Branche Droit électoral, Droit des femmes
Adoption et entrée en vigueur
Entrée en vigueur Projet de loi

Lire en ligne (en) [1]

Le Women's Reservation Bill ou The Constitution (108th Amendment) Bill (en français, « projet de loi sur la réservation pour les femmes ») est un projet de loi constitutionnelle indien qui modifierait la Constitution de l'Inde afin de réserver aux femmes un tiers de l'ensemble des sièges de la Lok Sabha et des Vidhan Sabha (chambres du Parlement de l'Inde).

Les sièges réservés seront déterminés en rotation par tirage au sort, de telle sorte que le siège doit être réservé pour une femme qu'une seule fois en trois élections générales consécutives.

La Rajya Sabha a adopté la loi le 9 mars 2010[1]. D'après Voice of America, en mai 2012, la Lok Sabha n'a pas encore voté la loi[2].

Références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Women's Reservation Bill » (voir la liste des auteurs)

  1. (en) « Rajya Sabha passes Women's Reservation Bill », The Times Of India,‎ 9 mars 2010 (lire en ligne)
  2. (en) « India Considers Reserving Parliament Seats for Women », Voice of America,‎ 2 mai 2012

Voir aussi[modifier | modifier le code]