Projet Shelterbelt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le projet Shelterbelt[1] est un projet lancé par le gouvernement américain après l'évènement du Dust Bowl de 1935.

Cette année-là est particulièrement marquée par la sécheresse et une désertification des plaines du Sud des États-Unis, principalement à cause de problèmes de surpâturage. Des milliers de kilomètres carrés de terres arables finissent alors dans la poussière véhiculée par ce Dust Bowl.

La shelterbelt consiste en une ceinture plantée d'arbres (160 km de large), s'étendant du nord au sud, du Canada au Texas. Elle a pour effet de stopper le phénomène et de faire baisser très significativement la quantité de terre contenue dans l'air[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Shelterbelt signifie « ceinture de protection » en anglais.
  2. (fr) Evan Ratliff, « La "Grande Muraille verte de Chine" », Courrier international, no 663,‎ 17 juillet 2003 (lire en ligne)

Article connexe[modifier | modifier le code]