Service des forêts des États-Unis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le service des forêts du département de l'agriculture aux États-Unis (The USDA Forest Service) est une agence du Département de l'Agriculture des États-Unis qui gère les forêts nationales du pays (United States National Forest). Il agit également dans la recherche et le développement des écosystèmes forestiers mais également d'autres ressources naturelles.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1876, le Congrès créa un Bureau du Département de l'Agriculture pour évaluer l'état des forêts du pays. En 1881, celui-ci devint la Division forestière gérée par le Département de l'Intérieur. Une loi autorisa en 1891 la transformation des forêts publiques en réserves forestières. En 1901, la division fut renommée en Bureau des forêts. C'est depuis 1905 que ce bureau porte son nom actuel.

Activités[modifier | modifier le code]

Il existe 155 forêts nationales américaines, gérées par le Service des forêts, qui est aussi responsable de prairies. Le tout couvre une superficie de 195 millions d'acres (soit presque 79 millions d'hectares) [1] - ceci équivaudrait à environ 8 % de la superficie du territoire américain, couvrant un espace plus grand que la France métropolitaine.

Ces forêts sont regroupées en districts gérés par des rangers. Le personnel de chaque district veille à l'entretien des sentiers, patrouille dans les réserves, protège les sites et gère la vie sauvage et la nature en général. Depuis une réforme de l'administration Reagan, les décisions importantes concernant ces forêts sont prises par le gouvernement fédéral. L'administration Obama a cependant présenté un plan, en février 2011, visant à accorder une plus grande latitude de décisions aux responsables locaux, officiellement afin d'adapter les décisions au contexte local[1]. Cette réforme est cependant contestée par certains groupes environnementalistes qui affirment qu'elle constitue un affaiblissement de la protection de l'environnement [1].

Ces forêts subissent néanmoins une exploitation forestière régulée. Il existe également des forêts nationales qui ne sont pas entièrement boisées. Certaines zones non boisées mais importantes biologiquement sont donc également protégées par ce service.

Pour prévenir tout incendie de forêt, le service a publié le des posters de sensibilisation contre les risques de feux de forêts dont le symbole est un ours ranger (du nom de Black Bear). La campagne fut un succès et l'ours fut plus tard renommé "Smokey Bear".

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Références[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]