Prise d'otage du Maersk Alabama

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le bateau de survie du MV Maersk Alabama récupéré par l'USS Boxer.

La prise d'otages du Maersk Alabama est une série d'actes de piraterie qui a mené au détournement du porte-conteneurs MV Maersk Alabama et à la prise d'otages de son équipage par des pirates somaliens au large d'Eyl, afin d'obtenir une rançon. Cet événement, qui est le premier détournement réussi d'un navire immatriculé sous pavillon américain par des pirates depuis le début du XIXe siècle, a pris fin après une opération de sauvetage par la marine américaine, et plus précisément de la SEAL Team 6, le 12 avril 2009.

L'histoire de l'incident a été rapporté dans le livre A Captain's Duty (2010) de Stephan Talty et de Richard Phillips, ce dernier étant capitaine du navire au moment de l'incident. L'histoire a ensuite été reprise dans le film Capitaine Phillips (2013) avec Tom Hanks, et fait également l'objet d'un chapitre reprenant l'action des SEALs dans le jeu Medal of Honor : Warfighter.


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]