Politique au Lesotho

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Politique du Lesotho)
Aller à : navigation, rechercher
Politique au Lesotho
Image illustrative de l'article Politique au Lesotho

Le Lesotho est une monarchie constitutionnelle parlementaire multipartite, où le Premier ministre est le chef du gouvernement. Le pouvoir exécutif est exercé par le gouvernement tandis que le pouvoir législatif est partagé entre le gouvernement et les deux chambres du parlement. Le pouvoir judiciaire est indépendant des deux premiers.

Pouvoir exécutif[modifier | modifier le code]

Fonction nom Parti Depuis
Roi Letsie III 7 février 1996
Premier ministre Tom Thabane CLD 8 juin 2012

Le Premier ministre est le chef du gouvernement et détient l’essentiel du pouvoir exécutif.

Le rôle du roi est essentiellement protocolaire. Il ne possède plus d’autorité exécutive et n’a pas le droit d’intervenir activement sur la scène politique. La Constitution entrée en vigueur en mars 1993 le désigne comme le « symbole vivant de l’unité nationale ».

Pouvoir législatif[modifier | modifier le code]

Le Parlement est constitué de deux chambres, l’Assemblée nationale et le Sénat. L’Assemblée nationale compte 120 membres élus choisis pour cinq ans, dont 80 dans des circonscriptions à siège unique, et 40 à la représentation proportionnelle. Le Sénat compte 33 membres nommés.

Partis politiques et élections[modifier | modifier le code]

Le Congrès du Lesotho pour la démocratie remporte les élections du 23 mai 1998, battant le Parti national Basotho et le Parti du congrès Basotho. Bien que les observateurs internationaux et les commission régionales ne signalent aucune irrégularité, les deux partis perdants accusent le vainqueur de fraude électorale.

Le CLD conserve la majorité le 25 mai 2002, remportant 79 des 80 sièges en circonscription, tandis que neuf partis d’opposition se partagent les 40 sièges hors-circonscription.

Pouvoir judiciaire[modifier | modifier le code]

La Constitution garantit l’indépendance du système judiciaire. La plus haute instance est la Haute cour du Lesotho, au-dessus de la Cour d’appel, des juges de paix et des tribunaux traditionnels, principalement en milieu rural. Les jurys populaires sont inexistants.

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :