Pitohui noir

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Melanorectes nigrescens

Description de cette image, également commentée ci-après

Pitohui noir

Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Aves
Ordre Passeriformes
Famille Pachycephalidae

Genre

Melanorectes
Sharpe, 1877

Nom binominal

Melanorectes nigrescens
(Schlegel, 1871)

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

Le Pitohui noir (Melanorectes nigrescens, anciennement Pitohui nigrescens) est une espèce de passereaux de la famille des Pachycephalidae. C'est une espèce vénéneuse[1].

Répartition[modifier | modifier le code]

On le trouve sur l'île de Nouvelle-Guinée[2].

Taxinomie[modifier | modifier le code]

Les travaux phylogénétiques de Jønsson et al. (2008, 2010), Dumbacher et al. (2008) et Norman et al. (2009) montrent que cette espèce n'est pas apparentée aux autres espèces du genre Pitohui, mais qu'elle a une parenté éloignée avec les espèces du genre Pachycephala. Dans sa classification de référence (version 3.4, 2013) le Congrès ornithologique international la déplace dans un genre à part, le genre Melanorectes.

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

D'après le Congrès ornithologique international, cette espèce est constituée des six sous-espèces suivantes (ordre phylogénique) :

  • Melanorectes nigrescens nigrescens (Schlegel, 1871) ;
  • Melanorectes nigrescens wandamensis Hartert, 1930 ;
  • Melanorectes nigrescens meeki Rothschild & Hartert, 1913 ;
  • Melanorectes nigrescens buergersi Stresemann, 1922 ;
  • Melanorectes nigrescens harterti (Reichenow, 1911) ;
  • Melanorectes nigrescens schistaceus (Reichenow, 1900).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) J.P. Dumbacher, T. Spande et J.W. Daly, « Batrachotoxin alkaloids from passerine birds: A second toxic bird genus (Ifrita kowaldi) from New Guinea », PNAS, vol. 97, no 24,‎ 21 novembre 2000, p. 12970-12975 (résumé, lire en ligne [PDF])
  2. Congrès ornithologique international, 19 juillet 2013

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jønsson K.A., R.C.K. Bowie, J.A. Norman, L. Christidis & J. Fjeldså (2008), « Polyphyletic origin of toxic Pitohui birds suggests widespread occurrence of toxicity in corvoid birds », Biology Letters, vol. 4, p. 71-74.
  • Jønsson K.A., R.C.K. Bowie, R.G. Moyle, L. Christidis, J.A. Norman, B.W.Benz & J. Fjeldså (2010), « Historical biogeography of an Indo-Pacific passerine bird family (Pachycephalidae): different colonization patterns in the Indonesian and Melanesian archipelagos », Journal of Biogeography, vol. 37, p. 245-257.
  • Dumbacher J.P., K. Deiner, L. Thompson & R.C. Fleischer (2008), « Phylogeny of the avian genus Pitohui and the evolution of toxicity in birds », Mol. Phy. Evol., vol. 49, p. 774-781.
  • Norman, J.A., P.G.P. Ericson, K.A. Jønsson, J. Fjeldså & L. Christidis (2009), « A multi-gene phylogeny reveals novel relationships for aberrant genera of Australo-Papuan core Corvoidea and polyphyly of the Pachycephalidae and Psophodidae (Aves: Passeriformes) », Molecular Phylogenetics and Evolution, vol. 52, p. 488-497.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :