Pieris angelika

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Pieris angelika est un insecte lépidoptère de la famille des Pieridae, de la sous-famille des Pierinae et du genre Pieris.

Dénomination[modifier | modifier le code]

Pieris angelika a été nommé par Eitschberger en 1983[1]

Noms vernaculaires[modifier | modifier le code]

Pieris angelika se nomme Arctic White ou Mustard White en anglais[2],[3].

Description[modifier | modifier le code]

Ce papillon de petite taille (son envergure varie de 33 à 42 mm) est blanc, blanc à blanc grisé pour le mâle avec à l'aile antérieure une ligne costale noire, blanc à jaune très pâle pour la femelle avec des veines très visibles colorées en gris, encore plus larges et visibles sur le revers[3].

Revers de Pieris angelika

Biologie[modifier | modifier le code]

Période de vol et hivernation[modifier | modifier le code]

Il vole en une seule génération en mai - juin[3].

Plantes hôtes[modifier | modifier le code]

Les plantes hôtes de la chenille ne sont pas connues[4].

Écologie et distribution[modifier | modifier le code]

Il est présent dans le nord de l'Amérique du Nord, en Alaska et au Canada dans le Yukon et dans le nord-ouest des Territoires du Nord-Ouest et de la Colombie-Britannique[2],[3],[4].

Biotope[modifier | modifier le code]

Il réside dans la toundra alpine[3].

Protection[modifier | modifier le code]

Pas de statut de protection particulier.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]