Philippe de Monte

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Philippe de MonteFilippo di Monte, Philippus Monte, Philippus de Monte

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Philippe de Monte à 73 ans.

Naissance 1521
Malines (Belgique)
Décès 4 juillet 1603
Prague
Activité principale Compositeur
Style Renaissance
Activités annexes Maître de chapelle
Éditeurs Gardano

Philippe de Monte (né en 1521 à Malines (Belgique) et décédé le 4 juillet 1603 à Prague) est un compositeur flamand de la Renaissance. Il a surtout composé de la musique religieuse.

Il est aussi connu sous les noms Filippo di Monte, Philippus Monte et Philippus de Monte.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après une formation musicale enfance à la cathédrale Saint-Rombaut de Malines, où il est enfant de chœur, il se rend en Italie – une destination commune pour un jeune compositeur flamand au XVIe siècle – où il se fait un nom comme compositeur, chanteur et professeur. Il vit et travaille surtout à Naples pendant un certain temps, puis à Rome. Il gagne ensuite l'Angleterre où il s'installe de 1554 à 1555, pendant le règne de la reine Marie Ire.

En 1568, Monte est nommé comme successeur de Jacobus Vaet au poste de maître de chapelle de Maximilien II du Saint-Empire. Il parvient à recruter de nouveaux musiciens pour la chapelle, et Roland de Lassus lui-même note la qualité étonnante de la musique à Vienne juste deux ans après l'arrivée de Monte à son poste. Au cours de ses dix premières années à la cour impériale, Monte est également professeur.

La plus grande partie de sa musique est publiée à Venise sous la direction de Gardano, éditeur exclusif de Monte en Italie.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Une quarantaine de messes, des litanies, des odes, des motets et un Magnificat.
  • Musique profane : madrigaux, chansons et livret de sonnets de Ronsard.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • Philippe de Monte, Mass si Ambulavero & motets, The Choir of New College Oxford, Edward Higginbottom, CRD 3520 (2002)
  • Alexander Utendal et Philippus de Monte, Motets, Capilla Flamenca et Oltremontano, Passacaille 937 (2002)
  • Philippe de Monte, Cinquecento, Hyperion CDA67658 (2008)
  • Amorisi Pensieri, œuvres de Philippe de Monte, Jean Guyot, Jacobus Vaet et Jacob Regnard, Cinquecento, Hyperion CDA68053 (2014)

Sources[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]