Pheidon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Pheidon (première moitié du VIIe siècle av. J.-C., cependant, on le fait parfois remonter au siècle précédent). Roi d'Argos, il était un Héraclide, et descendait de Téménos. Selon Aristote, il abusa de ses pouvoirs héréditaires et devint tyran. Il fut sans conteste un personnage important, mais ses dates et ses activités restent peu connues. On lui attribuait trois grandes réalisations: premièrement, il reprit possession du "lot de Téménos" (il unifia l'Argolide); il standardisa les poids et les mesures; il retira à Élis l'organisation des Jeux olympiques. Les sources suggèrent qu'il fut un chef militaire chanceux, et c'est peut-être grâce à lui qu'Argos succéda à Chalcis, en Eubée, au rang de la première puissance militaire de la Grèce, conséquence, peut-être, de l'introduction, à son initiative, de la phalange hoplitique à Argos. Il peut avoir été l'artisan de la victoire d'Argos sur les envahisseurs spartiates, à Hysiai, sur le côté argien de la frontière entre les deux pays, en 669 avant J.C. Sa standardisation des poids et mesures est probablement la réforme qui fixa le poids des broches en fer (obeloi), qui précédèrent le monnayage.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • M. C. Howatson, Dictionnaire de l'Antiquité: Mythologie, Littérature, Civilisation, Paris, Robert Laffont, 1993.