Paul Kearney

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Paul Kearney, né en 1967 à Ballymena en Irlande du Nord, est un écrivain britannique irlandais de fantasy.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est né à Ballymena, dans le Comté d'Antrim, en Irlande du Nord en 1967, et fait des études d'anglo-saxon, de moyen anglais et de vieux norrois à l'Université d'Oxford, avant de passer plusieurs années aux États-Unis et au Danemark pour ensuite revenir en Irlande du Nord. Il est marié, habite et écrit dans le comté de Down.

Kearney s'est fait un nom avec les romans (se suffisant à eux-mêmes) The Way to Babylon (1992), Riding the Unicorn (1994) et A Different Kingdom (1995). Tous ces romans ont certains points communs, notamment l'utilisation d'un héros de notre monde, voyageant dans un autre, fantastique. Malgré de très bonnes critiques, ces livres connurent des ventes décevantes[1], et Kearney fut appelé à revenir à une fantasy épique plus traditionnelle. Il en résulta les Monarchies divines, qui lui apporta un certain succès et se poursuivit sur cinq tomes.

Après avoir terminé la série des Monarchies divines, Kearney se lança dans une nouvelle série, Les Mendiants des mers, qui commence avec le Sceau de Ran, et raconte l'histoire de Rol Cortishane. Elle est presque entièrement basée sur des aventures mettant l'océan en scène[2]. Un deuxième tome, Cette Terre abandonnée (le titre original pendant sa production étant The Stars We Sail By), est publié en juillet 2006. La série devait initialement compter quatre livres et le tiers environ avait été achevé lorsque la série fut abandonnée sans préavis par Bantam Books en mai 2007. Malgré cela, Kearney signa rapidement chez Solaris Books, en s'engageant à écrire une nouvelle œuvre de fantasy épique intitulée The Ten Thousand et vaguement basée sur l'Anabase de Xénophon. Ce livre est publié en août 2008. Solaris a aussi réédité la série des Monarchies divines en deux volumes en 2010, et a permis à Kearney de terminer la série des Mendiants des mers après que Bantam en eut abandonné les droits de publication. Kearney a de plus écrit une novélisation de la série télévisée Nick Cutter et les Portes du temps.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • (en) The Way to Babylon, 1992
  • (en) A Different Kingdom, 1993
  • (en) Riding the Unicorn, 1994
  • (en) Primeval: The Lost Island, 2008

Les Monarchies divines[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Les Monarchies divines.
  1. Le Voyage d'Hawkwood, Éditions du Rocher, 2004 ((en) Hawkwood's Voyage, 1995)
  2. Les Rois hérétiques, Éditions du Rocher, 2005 ((en) The Heretic Kings, 1996)
  3. Les Guerres de fer, Éditions du Rocher, 2005 ((en) The Iron Wars, 1999)
  4. Le Second Empire, Éditions du Rocher, 2006 ((en) , 2000)
  5. Les Vaisseaux de l'Ouest, Éditions du Rocher, 2007 ((en) Ships from the West, 2002)

Les Mendiants des mers[modifier | modifier le code]

  1. Le Sceau de Ran, Éditions du Rocher, 2008 ((en) The Mark of Ran, 2004)
  2. (en) This Forsaken Earth, 2006
  3. (en) Storm of the Dead, 2012

Les Macht[modifier | modifier le code]

  1. 10 000 - Au cœur de l'Empire, Orbit, 2010 ((en) The Ten Thousand, 2008)
  2. Corvus, Orbit, 2011 ((en) Corvus, 2011)
  3. (en) Kings of Morning, 2011

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Neil Walsh, « A Conversation With Paul Kearney », sur sfsite.com (consulté le 25 avril 2013)
  2. (en) « Interview with Paul Kearney », sur sffworld.com (consulté le 25 avril 2013)

Liens externes[modifier | modifier le code]