Paradigme (linguistique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Paradigme.

En linguistique, le paradigme est une série, le plus souvent l'ensemble des formes différentes que peut prendre un mot, notamment dans les langues flexionnelles.

En sémiotique, un paradigme désigne à la fois une classe de mots pouvant être utilisés dans une chaîne syntagmatique donnée et chacun des éléments d'une classe ; il constitue une liste virtuelle de formes pouvant prendre place à un endroit donné de la chaîne parlée ou énoncé.

L' axe paradigmatique est défini par opposition à l' axe syntagmatique. Le premier axe concerne le choix des mots eux-mêmes et joue sur des disjonctions de type « ou...ou » ; le second réfère à la place des mots dans un énoncé grammatical. Par exemple, dans une phrase donnée, un mot peut être remplacé par un autre mot d'une même catégorie, au moyen d'un déplacement dans l'axe paradigmatique :

  • Le minou dort sur le tapis.
  • Le chat dort sur le tapis.
  • L'animal dort sur le tapis.

Dans ces phrases, les mots en italique appartiennent à une même catégorie (nom commun) et peuvent être permutés sans altérer la validité syntaxique de la phrase ni même son sens. Aucune autre classe de mot ne pourrait convenir: on ne pourrait pas remplacer ces mots par un adjectif ou un verbe. Par contre, le verbe dort pourrait être remplacé par un autre verbe de la même classe paradigmatique, tel joue, ronronne, etc.

L'axe paradigmatique est pensé comme un axe vertical de type taxinomique. C'est l'axe des choix lexicaux et de la substitution, tandis que l'axe syntagmatique est celui de la production de la parole et de la combinaison des mots entre eux.

Selon Roman Jakobson, le discours poétique tirerait ses effets de la projection de l'axe paradigmatique sur l'axe syntagmatique : « La fonction poétique projette le principe d'équivalence de l'axe de la sélection sur l'axe de la combinaison[1]. » Chaque syllabe y est mise en rapport avec toutes les autres de la même séquence

Références[modifier | modifier le code]

  1. Roman Jakobson, Essais de linguistique générale, Éditions de Minuit, Coll. Points, 1963, p. 220.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

A.J. Greimas et J. Courtés, Sémiotique. Dictionnaire raisonné de la théorie du langage, tome 1, Hachette Université, 1979.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :