Palta

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Palta
Pays Équateur, Pérou
Région Andes
Classification par famille

Le palta est une langue amérindienne isolée parlée en Équateur, à l'époque de la colonisation espagnole.

Extension géographique[modifier | modifier le code]

La langue était parlée par des petits groupes d'Amérindiens rencontrés par les Espagnols au XVIe siècle, dans la province de Loja. La langue s'étendait au-delà, jusque dans la région de Zamora dans la province de Jaén qui se trouve maintenant au Pérou[1].

Histoire de la langue[modifier | modifier le code]

La langue est éteinte depuis longtemps. La région où vivaient les Paltas (en) est aujourd'hui hispanophone[1].

Quelques mots palta nous sont parvenus, tels que, yumé, eau, xeme, maïs, ou capal, feu[1].

Classification[modifier | modifier le code]

Le palta est considéré comme un isolat linguistique, ou plus exactement comme une langue non classée. Certains linguistes le considère comme une langue jivaro, se basant sur des ressemblances dans le vocabulaire[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Adelaar, 2004, p. 396.
  2. Adelaar, 2004, p. 396, p. 617.

Sources[modifier | modifier le code]

  • (en) Adelaar, Willem F. H. ; et Muysken, Pieter C. ; The Languages of the Andes, Cambridge Language Surveys, Cambridge, Cambridge University Press, 2004 (Édition revue, 2007) (ISBN 978-0-521-36831-5)

Voir aussi[modifier | modifier le code]