Oppidum de la Quille

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Quille.
Vestiges de l'oppidum, secteur nord du site de la Quille.

L'oppidum de la Quille (La Quilho en provençal) est un oppidum du second Âge du fer situé sur la commune du Puy-Sainte-Réparade (Bouches-du-Rhône).

Situé à une altitude de 454 m sur la colline du Puech[1], l'oppidum de la Quille domine la plaine de la Durance et le village du Puy-Sainte-Réparade au nord, ce qui assure à la place forte un emplacement stratégique[2]. Il s'étend sur 1,8 ha. La surface du plateau est occupée ainsi qu'un partie des versants. Daté de l'époque de la Tène (du IVe au Ier siècles av. J.-C.), il a été réoccupé au Moyen Âge, période où le rempart a été réaménagé[3].

Fouilles du site[modifier | modifier le code]

L'oppidum est mentionné pour la première en 1907 par l'archéologue Ivan Pranishnikoff qui y découvre des tuiles romaines et des poteries celtiques[3]. Des fouilles ultérieures permettent de révéler la présence d'un rempart long de 25 mètres et haut de 3 mètres maximum sur le versant est.

Éléments du site[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Notes[modifier | modifier le code]

  1. La colline du Puech a donné son nom à la commune du Puy-Sainte-Réparade. Le terme puy (puech en provençal) désigne un sommet, une éminence. Le Puech est le plus important sommet du territoire de la commune.
  2. a et b Puy Sainte Réparade, vttlaquilho.
  3. a et b Carte archéologique de la Gaule : Aix-en-Provence, pays d'Aix, val de Durance, 13/4, Fl. Mocci, N. Nin (dir.), Paris, 2006, Académie des incriptions et belles-lettres, ministère de l'Éducation nationale, ministère de la Recherche, ministère de la Culture et de la Communication, maison des Sciences de l'homme, centre Camille-Jullian, ville d'Aix-en-Provence, communauté du pays d'Aix, p. 630-1.
  4. Quilho désigne en provençal une quille. Le terme fait allusion à la forme de la tour de la Quille, perchée seule au sommet du Puech.
  5. Le Puy Ste Réparade, blog La Provence.
  6. Site sur la Quille.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]