Oberwil im Simmental

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Oberwil im Simmental
Blason de Oberwil im Simmental
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Berne
Arrondissement Frutigen-Bas-Simmental
Localité(s) et communes limitrophes
(voir carte)
Localités :
Bunschen, Pfaffenried, Waldried
Communes limitrophes :
Rüschegg, Därstetten, Diemtigen, Boltigen, Planfayon(FR), Guggisberg
Maire Andreas Gafner
Code postal 3765
N° OFS 0766
Démographie
Population 813 hab. (31 décembre 2013)
Densité 18 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 39′ 00″ N 7° 26′ 00″ E / 46.649996, 7.43333446° 39′ 00″ Nord 7° 26′ 00″ Est / 46.649996, 7.433334  
Altitude 836 m
Superficie 4 609 ha = 46,09 km2
Divers
Langue Allemand
Localisation

Géolocalisation sur la carte : canton de Berne

Voir sur la carte administrative du Canton de Berne
City locator 14.svg
Oberwil im Simmental

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte administrative de Suisse
City locator 14.svg
Oberwil im Simmental

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte topographique de Suisse
City locator 14.svg
Oberwil im Simmental
Liens
Site web www.oberwil-im-simmental.ch
Sources
Référence population suisse[1]
Référence superficie suisse[2]

Oberwil im Simmental est une commune suisse du canton de Berne, située dans l'arrondissement administratif de Frutigen-Bas-Simmental.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le site d'Oberwil im Simmental est mentionné dans des archives en 1148, pour la première fois. Mais des découvertes remontant au Paléolithique ont montré que l'homme s'était abrité dans des cavernes des falaises rocheuses du Simmental. En 994, une partie d'Oberwil fut rattachée au couvent alsacien de Seltz, avec le domaine royal de Wimmis, lequel est situé à l'entrée du Simmental. Ensuite, Oberwil fut acquis par la prévôté des Augustins de Därstetten, en 1276. Oberwil im Simmental fut le centre de la seigneurie de Weissenburg (de) depuis le XIIe siècle. Oberwil et Weissenburg, deux localités du Bas-Simmental, revinrent à Berne en 1439 (châtellenie du Bas-Simmental). L'église d'Oberwil attire le regard de l'amateur d'édifices anciens. Elle est dédiée à Saint-Maurice et attestée dès 1228. Ce sont les barons de Weissenburg qui fondèrent cette église. En 1486, Oberwil passa au Chapitre de Saint-Vincent de Berne (cathédrale), puis à la Ville de Berne en 1528, au moment de la Réforme. La Réforme fut prêchée à Oberwil vers 1524 à 1527 déjà. L'église primitive, érigée au XIIIe siècle, fut agrandie aux XIVe et XVe siècles. Des peintures murales (probablement du XVe siècle), recouvertes de badigeon blanc à la Réforme, furent remises partiellement au jour au moment des restaurations de l'édifice, notamment dans le chœur. L'église comprend des boiseries sculptées des XVIe et XVIIe siècles, et des peintures sur boiseries du XVIIIe siècle dans le chœur. La chaire date de 1620. L'orgue date de 1984 et utilise un buffet magnifique du facteur d'orgues argovien Johann Jakob Weber (1756 - 1832). L'orgue est placé sur une tribune sculptée et peinte, portant une mention du XVIIe siècle.

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Population résidante permanente et non permanente selon les niveaux géographiques institutionnels, le sexe, l'état civil et le lieu de naissance », sur Office fédéral de la Statistique.
  2. « Statistique de la superficie 2004/09 : Données communales », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le 23 septembre 2010)