Oğuz Atay

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Oğuz Atay est un écrivain turc, pionnier du roman moderne et postmoderne en Turquie. Né à Inebolu en 1934, et mort à Istanbul en 1977, il est aujourd'hui considéré comme un auteur culte et une figure majeure de la littérature turque.

Œuvres principales[modifier | modifier le code]

  • Tutunamayanlar (Les Décrochés), 1972
  • Tehlikeli Oyunlar (Les Jeux dangereux), 1973
  • Bir Bilim Adaminin Romani (Le Roman d'un scientifique), 1975
  • Korkuyu Beklerken (recueil de nouvelles, traduit en français par Jocelyne Burkmann et Ali Terzioglu. En guettant la peur, l'Harmattan, mars 2010, Paris)