Nurith Aviv

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Nurith Aviv est une chef-opératrice et réalisatrice française, née le 11 mars 1945 à Tel Aviv (Israël).

Parcours[modifier | modifier le code]

Elle a fait l'image d'une centaine de films (fictions et documentaires), entre autres avec René Féret (Histoire de Paul, 1975), René Allio (Moi, Pierre Rivière, ayant égorgé ma mère, ma sœur et mon frère..., 1976), Agnès Varda, Amos Gitaï, Jacques Doillon...

Elle collabore régulièrement à l’émission La Nuit d'Arte et enseigne dans des écoles de cinéma à Paris, à Munich et en Israël.

Nurith Aviv a réalisé plusieurs documentaires, dont deux, D'une langue à l'autre, Misafa Lesafa et Langue sacrée, langue parlée, portent sur l'hébreu et l'histoire singulière de cette langue, adoptée par des migrants dont ce n'était pas la langue maternelle, et langue sacrée devenue langue de la vie quotidienne pour tout un pays.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Comme réalisatrice
  • 1989 : Kafr Qara, Israël (France-Allemagne)
  • 1992 : La tribu européenne (France)
  • 1997 : Makom, Avoda (France-Israël-Allemagne)
  • 2000 : Circoncision (France)
  • 2002 : Perte, Vaters Land (Allemagne-France)
  • 2004 : L'alphabet de Bruly Bouabré (France-Allemagne)
  • 2004 : D'une langue à l'autre, Misafa Lesafa (France-Allemagne-Israël-Belgique)
  • 2008 : Langue sacrée, langue parlée (France-Israël)
  • 2011 : Traduire (France-Israël)
  • 2013 : Annonces (France-Allemgane-Israël)

Liens externes[modifier | modifier le code]