Niebla (Espagne)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Niebla.
Niebla
Administration
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Communauté autonome Andalousie
Province Huelva
Comarque El Condado
Code postal 21840
Démographie
Population 4 214 hab. (2010)
Densité 19 hab./km2
Géographie
Coordonnées 37° 21′ 36″ N 6° 40′ 45″ O / 37.3601023, -6.679237° 21′ 36″ Nord 6° 40′ 45″ Ouest / 37.3601023, -6.6792  
Altitude 45 m
Superficie 22 500 ha = 225 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Province de Huelva

Voir sur la carte administrative de Huelva
City locator 14.svg
Niebla

Géolocalisation sur la carte : Andalousie

Voir sur la carte administrative d'Andalousie
City locator 14.svg
Niebla

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte administrative d'Espagne
City locator 14.svg
Niebla

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte topographique d'Espagne
City locator 14.svg
Niebla

Niebla est une commune de la province de Huelva dans la communauté autonome d'Andalousie en Espagne.

Géographie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Niebla peut être considérée comme la capitale historique-culturelle de cette région. Son histoire remonte au début de l'âge du Fer, et on a trouvé dans ses alentours de nombreux vestiges néolithiques, nécropoles, dolmens. L'emplacement actuel de la ville se situe sur l'un des établissements humains les plus anciens d'occident (VIIIe siècle avant notre ère).

Sa dénomination a varié :

Les Castillans, à la reconquête, l'ont appelée Niebla.

Pendant la domination tartésienne, on érige la première muraille, dont est conservée une partie à l'est de l'enceinte. Le commerce est très actif avec les Phéniciens, grâce aux ressources en minerais proches (argent et métaux divers), et aux voies des communication, dont le fleuve Tinto.

À l'époque romaine, la ville bénéficie de l'embouchure du fleuve Guadiana et de la Via Italica. À cette époque, on érige de nouvelles murailles, et on frappe des monnaies, droit acquis en raison de l'importance économique, politique et administrative de la ville. Parmi les vestiges : le pont restauré sur le Rio Tinto, et au nord-est de la ville, les restes d'un aqueduc assez imposant.

Durant la domination wisigothe, la ville jouit d'un grand prestige civil et militaire. Elle devient aussi un siège épiscopal important, avec une succession de cinq évêques.

En 713, Niebla tombe aux mains des musulmans. Elle devient royaume indépendant après la chute du califat. Elle est finalement soumise à la domination des Almoravides et des Almohades. Ces derniers la dotent d'une nouvelle muraille, sur près de 2km, conservée aujourd'hui en totalité : c'est pour cette raison l'enceinte fortifiée la plus complète de ce style existante en Espagne. Elle entoure une étendue de 16 ha. Elle est défendue par une cinquantaine de tours, dont cinq gardent les portes d'entrée de la ville, toutes avec des coudes d'accès, à angle droit, ce qui rend plus difficile la tâche des assaillants.

Avant sa conquête par les Castillans, elle devient royaume indépendant, avec Ibn Mahfot, étendant son domaine à une grande partie de l'Algarve. Après un siège de neuf mois, au cours duquel on utilise, apparemment pour la première fois en Occident, de la poudre à canon. Elle est prise par Alphonse X le Sage, en 1262, lorsque les musulmans affamés se rendent.

La légende raconte que, pour tromper l'ennemi, les assiégés auraient libéré un gros bœuf en direction des assaillants, pour suggérer l'abondance de leurs provisions.

Alphonse X concéda à la ville un privilège local. Et en 1369, la ville devient comté au bénéfice de la maison de los Guzmanes.

À partir du (XVIe siècle siècle, l'importance de la ville commence à décliner : elle est vite reléguée au second plan.

Administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
N/A N/A N/A N/A Maire
Les données manquantes sont à compléter.


Notes et références[modifier | modifier le code]