Nico la licorne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Nico la licorne

Titre original Nico the Unicorn
Réalisation Graeme Campbell
Scénario Frank Sacks
Acteurs principaux
Sociétés de production Kingsborough Greenlight Pictures
Pays d’origine Drapeau du Canada Canada Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre fantasy
Sortie 1998
Durée 90 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Nico la licorne (Nico the Unicorn) est un téléfilm canadio-américain, diffusé pour la première fois en 1998.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Billy est un jeune estropié timide qui emménage avec sa mère dans le Vermont suite à son harcèlement scolaire qui endure depuis sa plus tendre enfance. À l'école, il a encore des difficultés pour se faire des amis et devient le souffre-douleur de tous les enfants de son école qui le traite d'estropié, et qui n'ont d'ailleurs pas tardés à créer le "fromage de Billy" qui consiste à l'attacher à un arbre et lui appuyer sur le cou à en sortir de la sueur. Mauvais en sport, impopulaire, a une coupe au bol et timide, Billy devient le souffre-douleur de tous les enfants de son école (les petits l'attachent aussi, lui coupent les cheveux avec des faux ciseaux... les grands le traitent d'estropié...), à la seule l'exception de Carolyn, qui devient son amie. Il achète un poney mourant dans un cirque miteux, qui après quelques soins retrouve la santé et donne naissance à un poulain. Le poulain devient une licorne en deux jours ; il l'appelle Nico. Le secret est bientôt dévoilé et l'animal magique attire la convoitise de toute la ville. Billy se voit obligé de s'enfuir pour libérer sa licorne dans la montagne, recherché par la police, un chasseur et la presse, et redevenir sans amis...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]