Nicholas Lanier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lanier.
Nicholas Lanier

Nicholas Lanier, appelé parfois aussi Laniere, baptisé le 10 septembre 1588 à Greenwich où il est mort le 24 février 1666, est un compositeur, chanteur, luthiste et peintre anglais.

Nicholas, fils de John Lanier, était le petit-fils de Nicholas Lanier l'Ancien. John, le père de Nicholas Lanier, jouait de la sacqueboute et fut son premier professeur. En 1613, Nicholas composa un masque pour le mariage du comte de Somerset en association avec Giovanni Coperario et d'autres. Il écrivit également de la musique pour The Masque of Augurs et Lovers Made Men de Ben Jonson.

Dans les années 1610, Lanier était employé comme luthiste dans l'orchestre du roi. Il chantait et jouait également de la viole.

À compter de 1625, il effectua une série de voyages en Italie pour y recueillir des peintures pour le roi, parmi lesquelles la plupart des collections des ducs de Mantoue. C'est pendant ces voyages qu'il entendit la musique nouvelle des Italiens écrite par des compositeurs tels que Claudio Monteverdi. Il fut ainsi l'un des premiers compositeurs anglais à introduire la monodie et le récitatif en Angleterre. Pendant le Commonwealth de l'Angleterre, il vécut aux Pays-Bas, mais retourna ensuite en Angleterre pour y reprendre ses fonctions.

En 1626, Lanier devint le premier à obtenir le titre de Master of the King's Musick.

Une seule peinture a pu être identifiée comme étant de la main de Lanier, un autoportrait à la faculté de musique d'Oxford.

Il mourut en 1666 dans l'East Greenwich.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Gordon J. Callon, Nicholas Lanier: The complete works, Severinus Press, 1994 (ISBN 0-86314-224-9)

Sources[modifier | modifier le code]