Nicéphore Soglo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Nicéphore Soglo
Nicéphore Soglo en mars 2012, lors de l'inauguration du Mémorial de l'abolition de l'esclavage de Nantes.
Nicéphore Soglo en mars 2012, lors de l'inauguration du Mémorial de l'abolition de l'esclavage de Nantes.
Fonctions
5e président de la République du Bénin
4 avril 19914 avril 1996
(&&&&&&&&&&&018275 ans, 0 mois et 0 jour)
Élection 24 mars 1991
Prédécesseur Mathieu Kérékou
Successeur Mathieu Kérékou
Premier ministre béninois
12 mars 19904 avril 1991
Président Mathieu Kérékou
Prédécesseur Poste recréé
Successeur Poste aboli
Maire de Cotonou
En fonction depuis le janvier 2003
Biographie
Nom de naissance Nicéphore Dieudonné Soglo
Date de naissance 29 novembre 1934 (79 ans)
Lieu de naissance Lomé (Togo)
Nationalité Drapeau : Bénin Béninoise
Parti politique Indépendant
Conjoint Rosine Vieyra
Enfant(s) Léhady Soglo
Ganiou Soglo
Diplômé de Université de Paris
École nationale d'administration, Paris
Résidence Palais de la Marina

Nicéphore Soglo
Présidents de la République du Bénin

Nicéphore Dieudonné Soglo est un homme d'État béninois, né le 29 novembre 1934 à Lomé (Togo). Il fut le président de la République du 4 avril 1991 au 4 avril 1996.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études en sciences économiques à l’Université de Paris et à l'ENA, Nicéphore Soglo rentre au Dahomey (actuel Bénin). En février 1990, le président Mathieu Kérékou pour faire face à un mouvement populaire, suspend la Constitution de la République populaire du Bénin et met en place une Conférence nationale à Cotonou. Le 12 mars 1990, il est nommé Premier ministre par le Haut Conseil pour la République (HCR).

Le 24 mars 1991, il est élu président de la République lors de la première élection multipartite depuis 1972. Il l’emporte face au président sortant Mathieu Kérékou avec 67,73 % des voix. En 1992, sa femme Rosine Soglo fonde le parti Renaissance du Bénin et en prend la présidence.

Il s'est marié à Rosine Vieyra le 3 juillet 1958 avec qui il a eu deux fils : Léhady (né le 18 décembre 1960) et Ganiou Soglo (né le 4 novembre 1961).

Lors de l’élection présidentielle des 3 et 18 mars 1996, il est battu par Mathieu Kérékou.

En décembre 2002, il est élu maire de la ville de Cotonou (capitale économique du pays) et réélu en 2008.

Sur les autres projets Wikimedia :