Niagara (rivière)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

43° 04′ 41″ N 79° 04′ 37″ O / 43.078, -79.077

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Niagara.
Niagara
Illustration
Caractéristiques
Longueur 56 km
Bassin 684 000 km2
Débit moyen 5 666 m3/s
Cours
Confluence Fleuve Saint-Laurent
Géographie
Pays traversés Canada et États-Unis

Le Niagara est un cours d'eau de la région des Grands Lacs d'Amérique du Nord, situé à l'est de la péninsule du Niagara, s'écoulant depuis le lac Érié au sud jusqu'au lac Ontario au nord, au niveau de la ville de Buffalo.

La rivière marque une partie de la frontière américano-canadienne entre la province de l'Ontario et l'État de New York.

Elle est surtout connue pour ses spectaculaires chutes d'eau, les Chutes du Niagara, dues à son escarpement. Elle s'écoule ensuite en aval des chutes dans les gorges du Niagara.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le mot « Niagara » semble venir du mot iroquois Onguiaahra (« le détroit »). À l’origine, les habitants de cette région étaient les Ongiara, une tribu iroquoise nommée les « neutres » par des colons français, qui les trouvèrent utiles pour régler les conflits avec les autres tribus.

Les îles[modifier | modifier le code]

La Niagara est parsemée d'un certain nombres d'îles dont la plus importante est celle de Grand Island, dépendant du Comté d'Érié dans l'État de New York et dont elle forme une municipalité à part entière. Les autres îles étant : l'île de la Chèvre (au niveau des chutes), Carborundum Reef, Navy Island, Motor Island ou Strawberry Island.

Galerie de photographies[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]