Neckbreaker

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le neckbreaker (« brise-nuque ») est une prise de catch qui vise le cou ou la nuque par un claquement ou un jet.

Un neckbreaker peut s'effectuer grâce à n'importe quelle partie du corps. Habituellement, on claque le cou de l'adversaire sur l'épaule. Un autre neckbreaker voit un attaquant tordant le cou de son adversaire pour le projeter à terre.

Suicide exécutant simultanément un DDT et un brise-nuque.

Variantes[modifier | modifier le code]

Argentine neckbreaker[modifier | modifier le code]

Le lutteur soulève l'adversaire et applique un Argentine Backbreaker Rack. Il pousse ensuite le corps de l'adversaire pour le faire balancer derrière lui, pendant que le corps de l'adversaire bouge, le lutteur reste accroché au cou de l'adversaire et tombe en exécutant une chute en neckbreaker. Ce mouvement a été popularisé par le lutteur Tomko.

Rope hung neckbreaker[modifier | modifier le code]

Tout ce passe comme un neckbreaker normal mai cette fois-ci l'attaquant met son adversaire sur la troisième corde et le fait tomber en exécutant une chute en neckbreaker.

Arm trap neckbreaker[modifier | modifier le code]

L'attaquant se met dos à dos avec son adversaire, il saisit le bras de l'adversaire puis l'enroule autour du cou puis l'attaquant chute vers le bas en conduisant le cou de celui-ci à terre. William Regal popularisait cette prise qu'il a nommé Regal Cutter.

Corkscrew neckbreaker[modifier | modifier le code]

Aussi connu comme Standing Somersault Neckbreaker, ce mouvement nous montre le lutteur attaquant plaçant l'adversaire dans une clé de tête et exécutent un sommersault en avant, il tombe ensuite couché sur le dos et utilise l'élan donné pour tordre le cou de l'adversaire en retombant. Chris Hero a popularisé cette prise en l'appelant Cravate Buster et John Morrison en tant que Moonlight Drive.

Il existe une variante: le Diving Corkscrew Neckbreaker, popularisé par Tyson Kidd, l'attaquant monte sur la 3e corde, saute en attrapant la tète de l'adversaire, puis il tombe sur le dos en tournant à 180° par rapport au sol pour exploser la tète de l'adversaire sur son épaule.

Neckbreaker élevé[modifier | modifier le code]

Cette prise consiste à exécuter un neckbreaker dans lequel, l'adversaire se trouve sur une hauteur élevée. L'attaquant agrippe le cou de son adversaire puis tombe vers le bas, en se mettant à genoux ou en s'asseyant.

Il existe des variantes :

Elevated cradle neckbreaker

L'attaquant prend son adversaire en muscle buster, puis se met dans une position assise ou agenouillement en claquant le cou de l'adversaire sur l'épaule.

Gutwrench elevated neckbreaker

L'attaquant applique un gutwrench à son adversaire, le soulève sur les épaules, agrippe le menton de ce dernier puis chute vers le bas forçant le cou de l'adversaire à claquer par terre.

Inverted facelock neckbreaker[modifier | modifier le code]

Connu aussi sous le nom de Inverted Facelock Backbreaker ou Gator Buster, l'attaquant prend son adversaire en inverted facelock, il maintient la prise et rabaisse le cou/dos supérieur de l'adversaire à claquer le genou de l'attaquant. Cette prise est souvent répétée plusieurs fois. The Miz en a fait sa prise favorite en la combinant à un Neckbreacker slam ou a un Inverted DDT

Fame Asser[modifier | modifier le code]

Aussi appelé Leg Drop Bulldog ou Rocker Dropper, l'attaquant est face à son adversaire, qui est légèrement penché, il fait une descente de la cuisse sur le cou de l'adversaire, en ramenant au sol la tête de l'opposant. Kelly Kelly popularise cette prise sous le nom de K2. C'était également la prise de finition de Billy Gunn. John Cena popularise en sautant de la troisième corde pour claquer le visage de l'adversaire encore plus fort que normal.

Fisherman Neckbreaker[modifier | modifier le code]

L'attaquant place son adversaire en position Fisherman et tourne rapidement pour effectuer un Neckbreaker. Tyson Kidd l'utilise comme prise de finition.

Neckbreaker slam[modifier | modifier le code]

Décrit aussi sous le nom de Falling neckbreaker. L'attaquant est derrière son adversaire dos à dos, saisit la tête de l'adversaire puis tombe en projetant la tête ou le cou au sol. C'est une prise souvent utilisée lors d'une esquive. Jeff Hardy utilise cette prise qu'ils nomment Sleeper Slam

Neck snap[modifier | modifier le code]

Popularisée par Curt Hennig et actuellement utilisée par Dolph Ziggler, l'attaquant et son adversaire qui est assis par terre sont face à face, l'attaquant court vers l'adversaire, exécute un saut périlleux puis attrape le cou ou la tête de celui-ci et tombe en arrière pour claquer le cou par terre.

Variante: Rolling Neck Snap.

L'attaquant est derrière son adversaire qui est assis. L'attaquant(toujours derrière) cours vers l'adversaire attrape le coup ou la tête de celui-ci, effectue un saut périlleux et tombe en avant pour amener la tête de son adversaire vers l'avant, et cette dernière repart en arrière et claque le sol violemment. Nikki Bella utilise cette variante comme son finisher.

Overdrive[modifier | modifier le code]

Il consiste à mettre sa cuisse sur la nuque de son adversaire, de prendre le bras de l'adversaire et de tourner pour que l'attaquant chute en avant et que l'adversaire tombe sur le dos en se claquant le bras et la nuque. C'est la prise de finition de MVP qu'il a nommée The Playmaker (trad. « Meneur de jeu ») [1].

Il existe une variante, l'Inverted overdrive, où il faut utiliser le genou. L'attaquant est à côté de l'adversaire qui est penché en avant, l'attaquant met son genou plié sur le cou de l'adversaire, attrape le bras qui est face à lui et l'attaquant chute en arrière toujours le genou plié sur le cou, ce qui fait que le cou se claque sur le genou. C'est la prise de finition de Zack Ryder et de Madison Rayne et se nomme Zack Attack et Rayne Drop pour Madison Rayne.

Inverted Facelock Swinging Neckbreaker[modifier | modifier le code]

Connu aussi sous le nom d'Extreme Twist of Fate et popularisé par Jeff Hardy et plus tard par Christy Hemme, l'attaquant applique un inverted facelock et pivote de 180° puis tombe sur le dos forçant le cou de l'adversaire à claquer sur le tapis.

Shoulder neckbreaker[modifier | modifier le code]

L'attaquant et son adversaire sont dos à dos, l'attaquant saisit le cou de ce dernier puis se met à genou ou dans une position assise en forçant le cou à claquer sur son épaule. Cette prise était la prise de finition de Rick Rude qu'il a nommé Rude Awakening.

Il existe une variant, le Gory neckbreaker, connu aussi sous le nom de Gory driver. L'attaquant applique un gory special puis tombe sur ses genoux ou dans une position assise claquant le cou de celui-ci sur l'épaule. Evan Bourne popularise cette prise sous le nom de here it is driver, ainsi que Victoria qui en fait sa prise de finition nommée Widow's Peak.

Swinging neckbreaker[modifier | modifier le code]

Aussi appelé Spinning Neckbreaker, l'attaquant applique un front facelock à son adversaire, il pivote de 180° et tombe sur le dos conduisant le cou de l'adversaire à claquer sur l'épaule de l'attaquant. Quelques fois utilisée pour contrer un back body drop.

Jumping neckbreaker[modifier | modifier le code]

Cette prise est comme le RKO de Randy Orton mais l'attaquant l'applique quand il est dos à dos avec l'adversaire. C'est l'une des prises de finition de Paul Burchill qu'il nomme Twisted Sister.

Reverse three-quart facelock neckbreaker[modifier | modifier le code]

Cette prise se présente comme un cutter mais elle est appliquée quand les catcheurs se trouvent dos à dos. The Miz l'utilise sous le nom de Reality Check après avoir effectué un coup de genoux dans la face de son adversaire lorsque celui-ci est au sol.

Whiplash[modifier | modifier le code]

Employé par Carlito, l'attaquant prend l'adversaire comme s'il exécutait un suplex, puis tourne pour claquer la nuque de celui-ci contre l'épaule de l'attaquant. C'est en gros un Snap Swinging Neckbreaker qui est nommé Whiplash.

Trapping Neckbreaker/ Inverted Umprettier[modifier | modifier le code]

L'attaquant choppe les deux bras de l'adversaire comme dans un Trapping Suplex, puis tourne pour que le derrière de la tête de l'adversaire puis tombe au sol.

Sleeper Neckbreaker Slam[modifier | modifier le code]

Utilisé par Matt Hardy, l'attaquant choppe son adversaire en sleeper hold et le modifie en Neckbreaker,ils nomment cette prise Sleeper Matt Slam.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Numéro spécial : Prises de finition », Top Catch, no 2,‎ août 2009, p. 34 (ISSN 1968-9454)