National Insurance Act de 1911

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le National Insurance Act de 1911 est une loi votée par le Parlement britannique. Elle est souvent considérée comme étant à la base de la fondation de la Sécurité sociale moderne au Royaume-Uni, avec les autres réformes de l'État-Providence engagées par les gouvernements libéraux d'Henry Campbell-Bannerman et Herbert Henry Asquith.