Musique de Final Fantasy VIII

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La musique de Final Fantasy VIII a été composée par Nobuo Uematsu, qui est également le compositeur des pièces musicales de Final Fantasy I à Final Fantasy XI, ainsi que du thème principal de Final Fantasy XII. Final Fantasy VIII Original Soundtrack, compilation de tous les morceaux du jeu, se compose de 4 CD. Un arrangement pour orchestre de certains morceaux du jeu, arrangé par Shirō Hamaguchi, est sorti sous le titre de Fithos Lusec Wecos Vinosec Final Fantasy VIII. Une sélection d'arrangements pour piano, interprétés par Shinko Ogata est sortie sous le titre de Piano Collections Final Fantasy VIII.

La bande son du jeu doit sa célébrité à deux morceaux : Liberi Fatali, une chorale en latin, musique de la scène d'introduction du jeu, ainsi que le morceau pop Eyes on me, le thème musical principal du jeu, interprété par la chanteuse chinoise Faye Wong. Les critiques furent globalement positives, même si certains morceaux furent jugés plus banals.

Création et influences[modifier | modifier le code]

Nobuo Uematsu, compositeur des musiques de Final Fantasy VIII

Nobuo Uematsu est habituellement influencé par Emerson, Lake & Palmer, Simon and Garfunkel, et Elton John[1],[2]. Le seul instrument utilisé dans la bande originale a été un synthétiseur Roland SC88, que Uematsu apprécie pour sa simplicité[3].

Uematsu aime écrire des morceaux sentimentaux, mais essaie de ne pas se restreindre à ceux-là[3],[4]. N'ayant pas trouvé assez efficace les thèmes musicaux des personnages dans Final Fantasy VI et Final Fantasy VII, il a décidé de ne pas en créer pour les personnages de Final Fantasy VIII. Il les considère en effet utiles si chaque personnage possède une spécificité dans le jeu, et Final Fantasy VIII est centré sur Squall Leonhart et Linoa Heartilly en tant que couple, d'où le thème Eyes on me[3]. Par ailleurs, Uematsu n'utilise pas seulement le scénario du jeu pour réaliser les morceaux, mais aussi l'apparence des personnages ainsi que les dialogues[3].

Introduire un thème de fin chanté avait été envisagé pour Final Fantasy VII. Cette idée avait été abandonnée, car cela correspondait mal au scénario[5]. En revanche, un thème chanté dans Final Fantasy VIII pouvait être relié directement au scénario et au personnage. Eyes on me, seul morceau chanté du jeu, a été interprété par Faye Wong, une chanteuse chinoise correspondant parfaitement à l'image que Uematsu avait de ce chant[3],[6].

Thèmes populaires[modifier | modifier le code]

Liberi Fatali[modifier | modifier le code]

Liberi Fatali est une chorale en latin, jouée dans la scène d'introduction. Le morceau a été arrangé par Shirō Hamaguchi et les paroles originales en japonais écrites par le scénariste Kazushige Nojima, ensuite traduites en latin par Taro Yamashita. L'accompagnement est interprété par un orchestre.

Fithos Lusec Wecos Vinosec est un morceau supplémentaire du jeu, joué dans la scène de la parade d'Edea. Son nom vient des paroles répétées dans Liberi Fatali. Un morceau similaire, Succession of witches (l'héritage des sorcières), est essentiellement une adaptation pour piano de Liberi Fatali.

Liberi Fatali fait partie des albums :

Lors des Jeux olympiques d'été de 2004, une équipe de natation synchronisée a choisi Liberi Fatali comme musique pour leur performance et a reçu la médaille de bronze[8].

Eyes On Me - Faye Wong[modifier | modifier le code]

Final Fantasy VIII est le premier épisode de la série à introduire une chanson pop comme thème, nommé Eyes On Me. Composé comme les autres musiques du jeu par Nobuo Uematsu, il a été interprété par la chanteuse chinoise Faye Wong. Les paroles sont en anglais et ont été écrites par Kako Someya. Plus de 400 000 CD ont été vendus[9], ce qui en a fait la musique de jeu vidéo la plus vendue dans le pays jusqu'à la sortie de Hikari, écrit par Hikaru Utada pour Kingdom Hearts. Eyes On Me a remporté le titre de « chanson de l'année » (Song of the Year (Western Music)) lors de la 14ème cérémonie des Japan Gold Disc Awards, en 1999[1].

Dans le jeu, ce morceau est écrit par la pianiste Julia, dont est amoureux le soldat Laguna Loire. Le thème musical est joué à plusieurs reprises, en particulier lors de scènes romantiques. Le thème chanté intervient dans une scène où Squall Leonhart et Linoa Heartilly, les deux personnages principaux, sont seuls dans un vaisseau spatial à la dérive, ainsi que dans la scène de fin.

Fiche technique[10][modifier | modifier le code]

Liste des musiques[modifier | modifier le code]

  1. Eyes On Me
  2. Red Beans
  3. Eyes On Me (Instrumental)

Albums[modifier | modifier le code]

Shiro Hamaguchi s'occupe de l'arrangement de la plupart des morceaux inclus dans les CD audio.

Final Fantasy VIII Original Soundtrack[modifier | modifier le code]

Bande originale du jeu Final Fantasy VIII. Contenant quatre disques, l'OST a une durée totale d'un peu plus de quatre heures. À la différence de la plupart des OST des épisodes précédents, les titres des morceaux sont exclusivement en anglais.

Plus de 300 000 CD ont été vendus au Japon[11]. Adam Corn, de SoundtrackCentral.com, indique que les ventes sont similaires à celles des épisodes précédents[12]. Un rédacteur de Square Enix Music Online affirme que cet OST est « unique et vraiment spécial »[13] de par ses contrastes.

Fiche technique[13][modifier | modifier le code]

Liste des musiques[modifier | modifier le code]

Final Fantasy VIII Music Collection[14][modifier | modifier le code]

Bande originale (américaine) du jeu Final Fantasy VIII. Le livret fourni avec l'album contient une interwiew de Nobuo Uematsu, traduite en anglais.

  • Sortie : Janvier 2000
  • Label : Square Electronic Arts

Fithos Lusec Wecos Vinosec - Final Fantasy VIII[modifier | modifier le code]

Album arrangé (orchestral) du jeu Final Fantasy VIII (Square) sur PlayStation. Seuls trois morceaux, Liberi Fatali, Eyes on Me, et Ending Theme sont identiques à la version originale.

Fiche technique[15][modifier | modifier le code]

Piano Collections Final Fantasy VIII[modifier | modifier le code]

Album arrangé pour piano.

Fiche technique[16][modifier | modifier le code]

  • Composé par : Nobuo Uematsu
  • Arrangé par : Shiro Hamaguchi
  • Interprété par : Shinko Ogata
  • Sortie : 21 janvier 2000 (édition originale) - 22 juillet 2004 (réédition)
  • Label : Digicube (édition originale) - Square-Enix (réédition)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Walt Disney Concert Hall - NOBUO UEMATSU » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), www.laphi.com
  2. IGN Music, « Twelve Days of Final Fantasy XII: Nobuo Uematsu Interview », IGN
  3. a, b, c, d et e Yoshitake Maeda(1999). Final Fantasy VIII Music Collection. DigiCube.
  4. "I think it will be a shame if we won't be able to cry as we play our own game."
  5. James Mielke, « A Day in the Life of Final Fantasy's Nobuo Uematsu », 1UP.com
  6. "her voice and mood seem to match my image of the song exactly."
  7. Les premiers et derniers vers sont l'anagramme de succesion of witches (Héritage des sorcières) et love (amour)
  8. (en) « The Culture of Videogame Music », Empire arcadiA,‎ 2005 (consulté en 29 août 2006)
  9. (en) Square Enix USA site staff, « Nobuo Uematsu's Profile » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), Square Enix USA. Consulté le 2006-03-17
  10. « Final Fantasy VIII : Eyes On Me - Faye Wong », Square Enix Music Online
  11. « PSquaresoft Online Store Opening in Early December », Business Wire (consulté en 12 août 2009)
  12. « Final Fantasy VIII Original Soundtrack », SoundtrackCentral.com
  13. a et b « Final Fantasy VIII Original Soundtrack », Square Enix Music Online
  14. « Final Fantasy VIII Music Collection », RPG Fan
  15. « Final Fantasy VIII Fithos Lusec Wecos Vinosec : Album Information », Square Enix Music Online
  16. « Final Fantasy VIII Piano Collections : Album Information », Square Enix Music Online