Mont Foraker

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mont Foraker
Vue du mont Foraker.
Vue du mont Foraker.
Géographie
Altitude 5 304 m
Massif Chaîne d'Alaska
Coordonnées 62° 57′ 39″ N 151° 23′ 53″ O / 62.960833, -151.39805662° 57′ 39″ Nord 151° 23′ 53″ Ouest / 62.960833, -151.398056  
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Alaska
Borough Denali
Ascension
Première 1934, par Charles Houston, Thomas Graham Brown et Chychele Waterston
Voie la plus facile arête sud-est

Géolocalisation sur la carte : Alaska

(Voir situation sur carte : Alaska)
Mont Foraker

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

(Voir situation sur carte : États-Unis)
Mont Foraker

Le mont Foraker est une grande montagne au centre de la chaîne d'Alaska qui s'élève jusqu'à 5 304 mètres, dans le parc national et réserve de Denali, 23 kilomètres au sud-ouest du mont McKinley. C'est le deuxième plus haut sommet dans la chaîne d'Alaska, et le troisième plus haut sommet des États-Unis.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Appelée comme le mont McKinley Bolshaya Gora (« la grande montagne ») par les Russes, le mont Foraker a été nommé en 1899 par J.S. Herron en l'honneur de Joseph B. Foraker, sénateur américain de l'Ohio.

Topographie[modifier | modifier le code]

Le mont Foraker est une montagne glaciaire massive et complexe qui présente sept arêtes principales qui enserrent de puissants glaciers, ce qui en fait une montagne difficile d'accès.

Alpinisme[modifier | modifier le code]

  • 1934 - Le sommet nord a été atteint pour la première fois par Charles Houston, Thomas Graham Brown et Chychele Waterston, le 6 août
  • 1934 - Le sommet sud, plus haut que le sommet nord, a été gravi par C. Houston, T.G. Brown, et C. Waterston, le 10 août, après vingt-deux jours passés sur l'arête nord-ouest et l'établissement de sept camps
  • 1963 - Première de l'arête sud-est par une expédition américaine conduite par Adams Carter
  • 1966 - Arête nord-est par une expédition japonaise
  • 1968 - Arête sud par W. Bleser, Alex Bertulis, P. Williamson et H. Baer
  • 1975 - Première hivernale de l'arête sud-est par Steve Tandy et Gary Tandy
  • 1976 - Arête sud-sud-est par une équipe française dirigée par Henri Agresti
  • 2010 - Du 13 au 17 juin, Colin Healey et Bjorn-Eivind Artun ouvrent Dracula dans la face sud-est[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Montagnes Magazine, no 362, janvier 2011, p. 51