Monastère de Clonfert

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Cette cathédrale n’est pas la seule cathédrale Saint-Brendan.
Monastère et cathédrale Saint-Brendan de Clonfert
Image illustrative de l'article Monastère de Clonfert
Présentation
Nom local Clonfert Cathedral
Culte Église d’Irlande
Type Ancienne cathédrale
Rattachement Diocèse de Limerick et Killaloe
Début de la construction Monastère du VIe siècle
Cathédrale du XIIe siècle
Style dominant Roman
Géographie
Pays République d’Irlande
Province Connacht
Comté Comté de Galway
Commune Clonfert
Coordonnées 53° 14′ 26″ N 8° 03′ 31″ O / 53.2406509, -8.0586205753° 14′ 26″ Nord 8° 03′ 31″ Ouest / 53.2406509, -8.05862057  

Géolocalisation sur la carte : Irlande

(Voir situation sur carte : Irlande)
Monastère et cathédrale Saint-Brendan de Clonfert

Le monastère de Clonfert est un édifice religieux fondé par saint Brendan dit « Brendan de Clonfert », au VIe siècle à Clonfert (en) en Irlande.

Son abbatiale est devenue la cathédrale Saint-Brendan, cathédrale historique du diocèse de Clonfert. Devenue anglicane à la réforme — l’Église catholique déplaçant son siège dans la cathédrale Saint-Brendan de Loughrea —, elle est aujourd’hui rattachée au diocèse de Limerick et Killaloe.

Histoire[modifier | modifier le code]

Après avoir fondé près de l’estuaire de la Rance un couvent à Aleth (à côté de Saint-Malo), Brendan — futur saint, surnommé « le Navigateur » — s’en retourne en Irlande en 561. En 563, il y fonde le monastère de Clonfert dans le comté de Galway.

Le monastère de Clonfert devient un important établissement monastique. Cet établissement envoya des missionnaires dans toute l’Europe pendant le Moyen Âge. Il a accueilli jusqu’à 3 000 moines à la fois, et gardera son importance jusqu’au XVIe siècle.

Architecture de l’église[modifier | modifier le code]

La partie la plus ancienne de l’église actuelle remonte aux alentours de 1180. Elle est de style roman ; ses motifs représentent des têtes humaines et d'animaux, ainsi que des feuillages. Son transept sud, tombé en ruine, date de cette période ; un transept nord plus tardif, de style gothique, a été supprimé.

Les vitraux de la fenêtre à l’est du chancel datent du début du XIIIe siècle. Ce dernier est cependant plus tardif : décoré d’anges, de dragons et d’une sirène, il est ajouté au XVe siècle au même titre que la sacristie.

Galerie de photographies[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :