Miracle sur la 8e rue

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Miracle sur la 8e rue

Titre québécois Piles non comprises
Titre original Batteries Not Included
Réalisation Matthew Robbins
Scénario Brad Bird
Matthew Robbins
Brent Maddock
S. S. Wilson
Mick Garris (histoire)
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Fantastique
Sortie 1987
Durée 106 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Miracle sur la 8e rue (Batteries Not Included, Piles non comprises au Québec) est une comédie fantastique américaine réalisée par Matthew Robbins en 1987.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Les habitants d'un vieil immeuble sont menacés d'expulsion par Lacey, un promoteur véreux qui souhaite raser le quartier pour y construire un complexe immobilier. Comme ils refusent de partir, celui-ci engage Carlos, un voyou, pour les déloger par la manière forte. Mais c'est sans compter sur l'aide inopinée d'étranges créatures mécaniques qui se nourrissent d'électricité, sont des bricoleurs hors pair, et se prennent d'amitié pour les habitants de la bâtisse.

Distribution[modifier | modifier le code]

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Ce qui devait n'être à l'origine qu'un simple épisode de la série télévisée Histoires fantastiques est finalement devenu un film, le producteur exécutif Steven Spielberg ayant particulièrement apprécié cette histoire originale.
  • Le titre original se traduit par Piles non fournies, mais le titre français retenu s'inspire de celui de Le Miracle de la 34e rue (Miracle on 34th Street) (1947), probablement pour insister sur le côté féerique de l'histoire.
  • Deux ans plus tôt, Hume Cronyn jouait déjà dans Cocoon le rôle d'une personne âgée aux prises avec des créatures pacifiques venues d'ailleurs, rôle qu'il reprendra d'ailleurs l'année suivante dans Cocoon, le retour.
  • Dans la scène finale devant l'immeuble, lorsque Frank dit à Faye que les créatures ne les ont pas abandonnés, on aperçoit l'acteur Luis Guzmán qui n'était alors que figurant.

Liens externes[modifier | modifier le code]