Minergie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Un exemple de réalisation à Zürich

Minergie est une association suisse dont le but est la diminution de la consommation d'énergie dans le bâtiment en proposant d’utiliser l’énergie de manière rationnelle et d’avoir recours aux énergies renouvelables.

Description[modifier | modifier le code]

L'association comprend notamment l'ensemble des cantons suisses, la Principauté de Liechtenstein et l'Office fédéral de l'énergie pour la Confédération Suisse[1]. Le premier président de Minergie est Pierre Kohler.

Pour cela elle propose un standard de construction certifié par un label, le label Minergie, ainsi que le service de contrôle. Le standard est établi par l'association Minergie conjointement avec les associations professionnelles et est soutenu par les différents services cantonaux de l'énergie en charge d'inciter à des mesures d'économie d'énergie. En outre, l'utilisateur choisissant de construire selon le label Minergie peut prétendre à des subventions de l'État.

Le label s'appuie sur les normes de constructions en vigueur et exige des valeurs limites de consommation d'énergie plus strictes.

Pour obtenir le certificat Minergie on peut choisir parmi cinq solutions standard imposées et acceptées pour le chauffage et l’eau chaude sanitaire et de se conformer à quelques conditions supplémentaires. Les cinq solutions standard sont:

  • Pompe à chaleur avec sonde géothermique pour le chauffage et l’eau chaude (toute l’année).
  • Chauffage au bois pour le chauffage et l’eau chaude en hiver, collecteurs solaires thermiques pour l’eau chaude en été.
  • Chauffage au bois automatique pour le chauffage et l’eau chaude (toute l’année), par exemple chauffage à pellets.
  • Utilisation des rejets thermiques (industrie, installations d’incinération des déchets et stations d’épuration des eaux) pour le chauffage et l’eau chaude (toute l’année comme source séparée).
  • Pompe à chaleur air-eau (air extérieur) pour le chauffage et l’eau chaude (toute l’année).

Les conditions supplémentaires d'obtention du label de qualité Minergie sont :

  • Installation effective d’une aération double flux avec récupération de chaleur dont le rendement est d’au moins 80 %.
  • Certaines valeurs U pour l’enveloppe de bâtiment ne doivent pas être dépassées, notamment 0,2 W/m²K pour les murs, le toit et les sols et 1,3 W/m²K pour les fenêtres.

Pour cela le label Minergie propose, en association avec les branches professionnelles concernées, des modules de construction qui répondent aux normes du label. Il n'est toutefois pas obligatoire de construire en utilisant ces modules : n'importe quel mode de construction ayant les qualités requises permet au projet soumis de prétendre au label.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. règlement Minergie consulté le 18 avril 2008.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]