Milieu HAT

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le milieu HAT pour Hypoxanthine Aminopterine Thymidine est un milieu de culture sélectif pour des cellules de mammifères, basé sur l'aminoptérine, une drogue qui agit comme inhibiteur sur le métabolisme de l'acide folique en inhibant la dihydrofolate réductase, l'hypoxanthine et la thymidine qui sont des intermédiaires dans la synthèse d'ADN.


Applications[modifier | modifier le code]

Le milieu HAT est souvent utilisé pour la préparation d'anticorps monoclonaux. Des animaux de laboratoire (par exemple des souris) sont d'abord exposés à un antigène dont on veut isoler l'anticorps correspondant. Une fois que les splénocytes sont isolés du mammifère, les lymphocytes B sont fusionnées avec des HGPRT négative, des cellules de myélomes immortalisées avec du polyéthylène glycol ou le virus Sendaï. Les cellules fusionnées sont ensuite incubées dans le milieu HAT. L'aminoptérine bloquant la synthèse de novo de nucléotides ce qui a pour conséquence de tuer les cellules de myélome qui n'ont pas fusionnées. Les lympthocytes B non fusionnées ayant une durée de vie plutôt courte, elles meurent aussi. Ainsi, seules les hybridomes Lymphocyte B-cellule de myélome se développent. Le milieu d'incubation est ensuite dilué pour ne récupérer qu'une seule cellule qui produira l'anticorps choisi.