Mieczysław Fogg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Mieczyslaw Fogg)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fogiel.
Mieczyslaw Fogg et une revue dans le paquebot transatlantique polonais MS Batory.

Sur les autres projets Wikimedia :

Mieczysław Fogg, né Mieczysław Fogiel le 30 mai 1901 à Varsovie et mort le 3 septembre 1990 dans la même ville. Il était un artiste, musicien et chanteur polonais.

La carrière artistique de Mieczysław Fogiel a commencé en 1927 à Varsovie au théâtre Qui Pro Quo avec l'orchestre de tango de Jerzy Petersburski. Il participa au « Chór Dana » (Chorale argentine de tango). Il fut chanteur soliste dans divers cabarets et au cours de revues. Il chanta des chansons langoureuses et sentimentales. Les Polonais le comparèrent à Tino Rossi avec sa voix de baryton.

En 1931, il adopta le pseudonyme de « Fogg » et fit une tournée européenne puis aux États-Unis. En 1938, il fut désigné un des meilleurs chanteurs par la radio polonaise.

Lors du déclenchement de la Seconde Guerre mondiale, il rejoint l'Armée intérieure polonaise. Il combattit l'arme à la main sur les barricades, lors de l'insurrection de Varsovie. Il donna également des récitals de chansons aux troupes polonaises et dans les hôpitaux, les barricades et les abris.

En 1945, il ouvrit le premier café-concert dans Varsovie détruite. Après l'arrivée des communistes au pouvoir, ces derniers vont nationaliser son petit théâtre musical de variétés. Il fermera définitivement. Les autorités lui permettent d'organiser des tournées à travers le pays. Mieczysław Fogg donnera plusieurs centaines de concerts très populaires. Il continuera à donner des concerts toute sa vie non seulement en Pologne mais à travers le monde entier.

Mieczysław Fogg meurt le 3 septembre 1990 à Varsovie. Il fut enterré au cimetière de Bródno situé dans le quartier de Targówek.

En Israël, il est inscrit au mémorial de Yad Vashem comme un Juste parmi les nations.