Menhaden de l'Atlantique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le menhaden de l'Atlantique (Brevoortia tyrannus) est un poisson pélagique argenté de la famille des harengs, les Clupeidae. Il présente la particularité de se nourrir de plancton (en filtrant l'eau de mer).

Menhaden de l'Atlantique dans une soute de bateau de pêche minotière. Surpêché, il semble en déclin rapide.
Tonnage pêché de 1950 à nous jours. Durant ce temps, l'effort de pêche a considérablement augmenté en raison de la demande en farine de poisson, pour la pisciculture et les élevages industriels

Comportement, alimentation[modifier | modifier le code]

Il se nourrit de plancton collecté dans la colonne d'eau en filtrant l'eau de mer.

C'est une espèce très grégaire qui se déplaçait en bancs très importants, dont certains faisaient jusqu'à 64 km de long. ceci en fait une proie intéressante et facile pour la pêche industrielle. Cependant ce comportement rend également l'espèce très facile à surexploiter.

Biologie des populations[modifier | modifier le code]

Le menhaden était très abondant en Atlantique Nord. Il est en régression (voir graphique)

Écologie[modifier | modifier le code]

Services écosystémiques :

Ses populations connues sont en régression depuis le XXe siècle, accélérée depuis quelques décennies par l'extension de la pêche minotière.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) H. Bruce Franklin, « Net Losses: Declaring War on the Menhaden », Mother Jones,‎ mars 2006 (consulté le 21 février 2006)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • (fr)

Bibliographie[modifier | modifier le code]