Mayra Montero

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mayra Montero.

Mayra Montero est une femme écrivain d'origine cubaine née à La Havane en 1952. Résidant à Porto Rico depuis son enfance, elle se considère comme portoricaine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Mayra Montero est la fille de Manuel Montero, fameux acteur et auteur comique cubain qui a fait carrière à Cuba et à Porto Rico, où il s'installe avec sa famille alors que Mayra est encore enfant. Manuel, dont le nom de plume était "Membrillo", obtint son plus grand succès en incarnant "Ñico Fernández", un personnage comique d'immigrant cubain à la télévision portoricaine.

Mayra vit à Porto Rico depuis 1972. Elle a étudié le journalisme à México et à Porto Rico. Elle a été pendant de nombreuses années correspondante pour l'Amérique centrale et les Caraïbes.

Elle tient une tribune hebdomadaire "Antes que llegue el lunes" (avant que lundi n'arrive) dans le journal El Nuevo Dia.

Elle reçoit le prix Liberature à Francfort en 1999 et le prix Sourire Vertical à Barcelone en 2000, pour son roman Pourpre Profond. La Havane, 1957 (Son de Almendra) est l’un des trois titres nominés par le jury du Prix des Amériques insulaires et de la Guyane, en juin 2008[1].

Mayra Montero s'est mobilisée au côté d'auteurs et de célébrités latino-américains pour l'indépendance de Porto Rico[2].

Œuvre[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Article sur www.ac-guadeloupe.fr
  2. (en)(es) Article sur www.independencia.net