Mausolée de Khoja Ahmed Yasavi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mausolée de Khoja Ahmad Yasawi *
Logo du patrimoine mondial Patrimoine mondial de l'UNESCO
Vue du mausolée
Vue du mausolée
Coordonnées 43° 17′ 35″ N 68° 16′ 28″ E / 43.29306, 68.2744443° 17′ 35″ Nord 68° 16′ 28″ Est / 43.29306, 68.27444  
Pays Drapeau du Kazakhstan Kazakhstan
Subdivision Ville de Turkestan
Type Culturel
Critères (i) (iii) (iv)
Superficie 0,55 ha
Zone tampon 88,15 ha
Numéro
d’identification
1103
Zone géographique Asie et Pacifique **
Année d’inscription 2003 (27e session)
* Descriptif officiel UNESCO
** Classification géographique UNESCO
Vue rapprochée d’un dôme du mausolée

Le mausolée (mazar) de Khoja Ahmed Yasavi est un mausolée inachevé de la ville de Turkestan (ou Türkistan, ou Hazrat-e Turkestan), au sud du Kazakhstan. En 2002, il devint le premier patrimoine kazakh reconnu par l’UNESCO comme patrimoine mondial de l’humanité[1].

La structure actuelle a été commandée en 1389 par Tamerlan pour remplacer un plus petit mausolée du XIIe siècle d’un maître soufi célèbre, Khoja Ahmed Yasavi (av. 1103–1166). Les maîtres constructeurs de Perse érigèrent un bâtiment rectangulaire haut de 39 mètres en gantch, c’est-à-dire en brique cuite mêlée de mortier et d’argile, et couronné du dôme le plus grand jamais construit en Asie centrale. Ce double dôme, décorée de tuiles vertes et dorées, mesure 18,2 mètres de diamètre et 28 mètres de haut.

Le maître architecte (mimar) de la structure serait Khwaja Hosein Shirazi.(ref., p. 140)

Le bâtiment, l’un des plus grands de son époque, fut laissé inachevé à la mort de Tamerlan en 1405[1]. Comme les dirigeants ultérieurs lui accordèrent peu d’attention, le mausolée est arrivé jusqu’à nous comme la mieux préservée de toutes les constructions timourides.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b http://www.wdl.org/fr/item/2468/

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :