Maria Beccadelli de Bologne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Portrait de Maria Beccadelli de Bologne par Lenbach, en 1873.

Maria Beccadelli de Bologne, marquise d'Altavilla, princesse de Camporeale, née le à Naples et décédée le 20 janvier 1929 à Rome, est une aristocrate italienne, puis allemande, qui fut en secondes noces l'épouse du chancelier impérial Bernhard von Bülow. Elle est donc alors connue comme princesse von Bülow. Elle ouvrit son salon berlinois aux personnalités mondaines et politiques de l'époque.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle est la fille de Domenico Beccadelli de Bologne (1826-1863), prince de Camporeale, et de son épouse la princesse Laura, née Acton. Par un second mariage, sa mère est mariée avec le Premier ministre italien Marco Minghetti et joue un rôle central au sein des aristocraties italienne et allemande.

Maria Beccadelli de Bologne contracte un premier mariage avec un diplomate prussien, le comte Karl August de Dönhoff. Ils se marient le à Lugano, mais ils divorcent en 1882 et le mariage est annulé par le pape Léon XIII en décembre 1885[1]. Le , elle épouse Bernhard, prince de Bülow, à Vienne. Elle est une amie de l'impératrice Victoria, née Victoria d'Angleterre.

Source[modifier | modifier le code]

  1. Acta sanctae sedis: ephemerides romanae a SSMO D. N. Pio PP. X authenticae et officales Apostolicae Sedis actis publice evulgandis declaratae, volume 18, Ex Typographia Polyglotta S. C. de Propaganda Fide, 1886, p.483.