Maison de Toggenburg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Toggenburg.
Armes de la maison de Toggenburg
Possessions des comtes de Toggenburg de 1300 à 1436

La Maison de Toggenburg est une famille seigneuriale, dépendant de l'empereur germanique, ayant eu autorité au XIIIe siècle sur le comté du Toggenburg et les châtellenies voisines.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les chevaliers, comtes de Toggenburg trouvent leur origine dans le « Vieux Toggenburg » au sud de Fischingen, situé dans le canton actuel de Thurgovie. La famille est mentionnée pour la première fois en 1044 et ses membres sont cités comme comtes en 1209. Progressivement, ils étendent leur pouvoir dans la vallée de la Murg, en concurrence avec les abbés de Saint-Gall.

Le , la mort du dernier comte Friedrich VII sans héritier mâle provoque l'Ancienne guerre de Zurich entre les cantons de Zurich et de Schwytz.

Liste des comtes de Toggenburg[modifier | modifier le code]

  • Diethelm (1176?-1205/07)
  • Diethelm I. (1210?-v.1230)
  • Diethelm II. (1209-36/47)
  • Kraft I. (1228-1249/53)
  • Friedrich I. (1260-1303/05)
  • Friedrich II. (1286-1315)
  • Friedrich III. (1315-1364)
  • Diethelm (1319-1337)
  • Donat (1353-1400)
  • Friedrich VII (v. 1370-1436)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]